(New York) L’Américain Phil Mickelson, l’une des vedettes du golf mondial, est opposé à la limitation de la longueur des bâtons dans certains tournois, une nouvelle règle décidée selon lui sans concertation avec les joueurs.

Agence France-Presse

« Il est très décevant de découvrir dans la presse que le PGA Tour a adopté cette mesure, a-t-il écrit sur Twitter. Je ne connais aucun joueur qui ait eu son mot à dire ou ait été consulté à ce sujet. Mais je sais que beaucoup se demandent s’il n’existe pas une meilleure solution ».

Le Royal and Ancient Golf Club de Saint-Andrews (R & A) et la fédération américaine de golf ont annoncé mardi que la longueur des bâtons pourrait être limitée lors de certains tournois, une mesure destinée à réduire la longueur du coup de départ.

Un bâton — à l’exception des putters — ne pourra plus dépasser 46 pouces, soit 117 cm, alors que le vainqueur de l’US Open en 2020, Bryson DeChambeau, réputé pour la puissance de ses premiers coups, utilise un bâton de golf de 48 pouces de long (122 cm).

Phil Mickelson, qui a remporté l’US PGA cette année en utilisant un bâton sensiblement de la même taille, avait déjà qualifié le projet de limitation, présenté en février, de « pathétique », dans un tweet en août.