(Las Vegas) Le Sud-Coréen Sungjae Im s’est donné en spectacle et il a réussi sept oiselets en huit trous pour remporter l’Omnium Shriners, dimanche.

Doug Ferguson Associated Press

Im faisait partie d’un groupe de quatre golfeurs à avoir partagé la tête à un certain moment pendant le tournoi et il accusait trois coups de retard derrière le meneur Adam Schenk au début de la ronde ultime.

Im a remis une carte de 62 (moins-9) et il a finalement gagné le tournoi par quatre coups devant Matthew Wolff.

Le Sud-Coréen de 23 ans a amorcé sa séquence au sixième trou du parcours du TPC Summerlin. Il a conclu la journée avec un pointage cumulatif de moins -24.

Wolff (68), qui a amorcé la quatrième ronde au deuxième échelon, n’a pas bougé d’un rang après avoir inscrit cinq oiselets et deux bogueys.

Rory Sabbatini, le médaillé d’argent aux Jeux olympiques de Tokyo, a joué 28 sur le premier neuf et il a brièvement partagé le sommet du classement. Il a joué pour la normale sur le deuxième neuf et a bouclé le parcours en 64 coups.

Sabbatini, Marc Leishman (63) et Schenk (70) ont terminé le tournoi à égalité en troisième position, à moins-19.

Le Canadien Adam Hadwin a ramené une carte de 67 et s’est hissé à égalité en sixième place avec Lanto Griffin, à moins-18.

Ses compatriotes Corey Conners (40e), Taylor Pendrith (47e), Nick Taylor (47e) participaient aussi aux rondes du week-end.