Comptant sur le plus de choix discrétionnaires de l’histoire de la Coupe Ryder, le capitaine américain Steve Stricker a ajouté quatre recrues de plus à sa formation qui comprend un mélange de choix convenus et peut-être une surprise, mais pas Patrick Reed.

Doug Ferguson La Presse Canadienne

Stricker a complété sa formation de 12 joueurs avec Tony Finau, Xander Schauffele, Jordan Spieth et Harris English. Ils occupaient les quatre rangs suivants au classement de la Coupe Ryder. Les deux autres sélections ont été celles de Daniel Berger et Scottie Scheffler.

Les six choix sélectionnés grâce à leur classement sont Collin Morikawa, Dustin Johnson, Bryson DeChambeau, Justin Thomas, Brooks Koepka et Patrick Cantlay.

Les six recrues au sein de la formation américaine constituent un sommet depuis l’édition 2008 du tournoi.

Reed a la réputation de jouer son meilleur golf en compétitions par équipe en raison de sa personnalité et de son jeu court. Il a une fiche de 7-3-2 lors des trois dernières éditions de la compétition et n’a jamais perdu en simple. Mais il a connu un mauvais été et n’a pas pu jouer les deux derniers tournois de qualifications, alors qu’il a été hospitalisé pour une pneumonie qui lui a fait craindre pour sa vie.

Les qualifications européennes prennent fin ce week-end, avec la tenue du Championnat BMW en Angleterre. Le capitaine Padraig Harrington annoncera ensuite ses trois choix discrétionnaires.

La Coupe Ryder sera disputée du 24 au 26 septembre au club Whistling Straits, dans le Wisconsin. L’Europe est la championne en titre et a remporté neuf des 12 dernières éditions.

La formation américaine est habituellement constituée de huit joueurs sélectionnés selon leur classement et de quatre choix discrétionnaires. Les chiffres ont été revus en raison des contraintes imposées par la COVID-19 au cours des deux dernières saisons.