L'ancien roi incontesté du golf Tiger Woods veut parachever son retour au premier plan en 2018 en remportant le Championnat du circuit, dernière épreuve de la saison de la PGA, a-t-il confié mercredi.

Mis à jour le 19 sept. 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

«C'est génial d'être de retour ici, cela faisait un moment que je n'avais pas disputé cette épreuve, c'était l'un des mes objectifs en début d'année», a expliqué Woods à la veille du coup d'envoi de l'épreuve ouverte aux 30 meilleurs joueurs de l'année sur le circuit de la PGA.

«Maintenant que j'ai atteint cet objectif, le prochain, c'est de décrocher le W (pour win, victoire en anglais) et ensuite enchaîner sur la Coupe Ryder» fin septembre en France, a poursuivi le «Tigre».

À 42 ans, Woods est revenu dans le top 25 mondial et a flirté avec la victoire en Grand Chelem (deuxième du Championnat de la PGA en août) alors qu'il restait sur quatre saisons désastreuses, émaillées d'opérations au dos et autres déboires personnels.

«Ma saison est extraordinaire parce que j'ai bien joué après tout ce que j'ai traversé, je ne savais pas combien de tournois je serai capable de jouer et je me retrouve à disputer le Championnat du circuit», a-t-il rappelé.

«Il y a des joueurs qui n'ont jamais accompli ce que je viens de faire», a rappelé le joueur aux 14 titres du Grand Chelem.

S'il a perdu tout espoir de décrocher la Coupe FedEx, le classement annuel du circuit de la PGA, et le chèque de 10 millions de dollars remis à son vainqueur, Woods espère s'imposer dans le Championnat du circuit.

Woods n'a pas signé de victoire dans la PGA depuis août 2013, date du 79e succès de sa carrière.

«Cette saison n'est pas comparable en terme de "W" (victoires, NDLR) avec d'autres où j'ai gagné huit ou neuf titres, mais revenir après tant d'années d'inactivité et trouver une constance dans le jeu et les résultats en partant quasiment de zéro, c'est un grand motif de fierté pour moi», a conclu Woods, désormais 21e mondial, après avoir sombré au delà de 1110e place.