Le circuit PGA-Canada fait escale au Québec ce week-end avec la présentation de l'Omnium Placement Mackenzie au club Elm Ridge de l'île Bizard.

Publié le 5 sept. 2018
Michel Marois LA PRESSE

Avant-dernier tournoi de la saison, l'omnium revêt une importance toute particulière pour les joueurs qui visent l'une des cinq premières places du classement et le droit de passer au niveau supérieur - le circuit Web.com - la saison prochaine.

Ce sont surtout des Américains qu'on retrouve aux avant-postes, le meilleur Canadien, l'Ontarien Michael Gligic, occupant le 13e rang des boursiers. Plusieurs locaux ont toutefois obtenu des laissez-passer en vertu de leurs performances sur le circuit régional Canada Pro Tour. Ce sont Chris Malec, Marc-Étienne Bussières, Tim Alarie, Sonny Michaud, Pierre-Alexandre Bédard, Max Gilbert et Vincent Blanchette, qui avait terminé au 22e rang l'an dernier avec une fiche de -7. Le Québécois Jean-Philip Cornellier, du club Knowlton, a ajouté son nom à la liste au terme de la qualification finale, disputée en début de semaine.

Le jeune Christopher Vandette, de Summerlea, champion canadien junior à seulement 15 ans, a obtenu une exemption de Golf Canada, tandis que le golfeur amateur Étienne Papineau (Pinegrove) et la Québécoise Caroline Ciot ont obtenu des laissez-passer du commanditaire de l'événement.

Ciot sera seulement la deuxième compétitrice à prendre part à un tournoi du circuit PGA-Canada après l'Américaine Jacqueline Bendrick en 2016 au championnat GolfBC. La joueuse de 25 ans, qui a connu une carrière remarquable dans les rangs universitaires avec les Carabins de l'UdeM (huit victoires en 12 tournois) est professionnelle depuis l'année dernière.

La première étape

Depuis la réorganisation du circuit de la PGA en 2012, le circuit canadien est la porte d'entrée d'un processus menant éventuellement au circuit majeur. Un total de 14 joueurs sont passés par le Canada en route vers la PGA, l'Américain Tony Finau et les Canadiens Mackenzie Hughes et Nick Taylor remportant même des tournois.

Les joueurs, on l'a dit, visent d'abord une promotion sur le circuit Web.com, où ils tenteront ensuite d'obtenir les précieuses «cartes» ouvrant les portes des tournois dotés de bourses de plusieurs millions. Le vainqueur de l'Omnium Mackenzie en 2017, l'Américain Hank Lebioda, a pris le 25e rang sur le circuit Web.com cette saison et il fera le saut sur le gros circuit la saison prochaine.

La grande majorité des golfeurs n'ont pas cette chance et doivent se contenter de lutter pour des bourses totales de 200 000 $ US (36 000 $ US au gagnant). Cette saison, le 31e du classement, l'espoir canadien Jared du Toit, n'a encore gagné que 17 442 $, même pas de quoi payer ses dépenses. Et le Québécois Max Gilbert, qui avait remporté une victoire en 2013 et dispute une cinquième saison compète sur le circuit canadien, ne s'est qualifié que deux fois cette saison avec de maigres gains de 1304 $.

«À ma première année en 2013, le circuit comptait une dizaine de joueurs susceptibles de gagner, rappelait-il, cette semaine, en point de presse. Puis graduellement, le nombre de joueurs de fort calibre est passé à une vingtaine. Aujourd'hui, j'ai l'impression que les gars ont tous affaire là.»

Un peu malchanceux, il a raté sa qualification par un seul coup à plusieurs reprises cette saison, Gilbert résume: «Pour espérer encaisser un chèque sur ce circuit, tu ne peux te permettre la moindre baisse de régime.»

Ça explique un peu pourquoi le golfeur de Saint-Georges-de-Beauce est l'un des rares Québécois qui jouent régulièrement au niveau national depuis plusieurs saisons. Avec seulement cinq joueurs promus chaque saison, des revenus limités et des dépenses élevés, il faut souvent plus que du talent pour percer au golf professionnel.

* * *

OMNIUM PLACEMENT MACKENZIE

Quoi: 11e épreuve de la saison du circuit PGA-Canada

Où: au club Elm Ridge de l'île Bizard

Quand: à compter de jeudi jusqu'à dimanche

Favori: L'Américain Tyler McCumber domine nettement le classement du circuit, en vertu de trois victoires lors des quatre derniers tournois. Il est déjà assuré de passer au niveau supérieur la saison prochaine, mais entend bien poursuivre sa séquence victorieuse cette semaine.

Des joueurs d'ici: pas moins de 27 Canadiens participent au tournoi.