• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Mark Calcavecchia défendra son titre à la Vallée du Richelieu 
Source ID:; App Source:

Mark Calcavecchia défendra son titre à la Vallée du Richelieu

Mark Calcavecchia était de passage à Montréal, mercredi,... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Mark Calcavecchia était de passage à Montréal, mercredi, pour faire la tournée des médias et animer une clinique de golf.

Photo André Pichette, La Presse

Le populaire golfeur américain Mark Calcavecchia sera de retour au club La Vallée du Richelieu, plus tard cet été, pour défendre son titre du Championnat de Montréal. Le joueur de 53 ans était d'ailleurs de passage dans la métropole, mercredi, pour faire la tournée des médias et animer une clinique de golf à l'heure du midi, à la place Desjardins.

Vainqueur de l'Omnium britannique et de l'Omnium canadien au cours de sa carrière, Calcavecchia reconnaît qu'il est à l'aise à l'étranger. «C'est toujours un plaisir pour moi de revenir au Canada. J'y ai connu beaucoup de succès et j'ai maintenant assez de recul pour apprécier un peu plus le temps que je passe en déplacement», a raconté Calcavecchia, en entrevue.

«Nous sommes d'ailleurs moins stressés, en général, sur le Circuit des champions. La compétition est vive et le niveau de jeu très relevé - comme les amateurs ont pu le constater lors des précédentes présentations du Championnat de Montréal -, mais à la fin de la journée, nous nous retrouvons tous au chalet pour relaxer.»

Originaire du Nebraska, le golfeur est maintenant établi en Floride, comme bon nombre de joueurs du circuit senior. «Plusieurs de mes meilleurs amis sur le circuit habitent tout près et nous nous fréquentons régulièrement, à la maison et lors des compétitions.»

Alors qu'on pourrait croire que les joueurs du calibre de Calcavecchia sont en mesure de ralentir leurs activités au passage de la cinquantaine - il a touché plus de 28 millions en bourse -, il estime qu'il n'en a pas vraiment la possibilité, ni l'envie!

«Il faut bien payer la maison! Je suis divorcé et mes obligations financières exigent de nouveaux revenus. Je pourrais vendre notre maison en Floride, certes, mais j'aime aussi me retrouver sur le circuit avec mes amis, rencontrer des amateurs d'un peu partout en Amérique du Nord. La vérité, c'est que je m'ennuie vite à la maison!»

C'est bien davantage sa santé qui peut ralentir le costaud golfeur de six pieds. «Cela va relativement bien cette saison, à part un dos sensible. Le golf est très exigeant sur le corps, encore plus à notre âge. Il faut bien se préparer, doser nos efforts et accepter de subir des traitements quand c'est nécessaire.»

Calcavecchia espère prendre part à la plupart des tournois du Circuit des Champions cette saison, avec bien sûr le Championnat de Montréal, où il défendra son seul titre de 2012. «J'ai déjà hâte de revenir, a-t-il dit. Les installations du club La Vallée du Richelieu sont de première qualité et on m'a dit beaucoup de bien du parcours Rouville, où nous jouerons cette année.

«La nouvelle date [en septembre, plutôt qu'en juin] devrait aider à attirer encore plus de joueurs, qui voudront améliorer leur classement à l'approche de la fin du calendrier. La compétition devrait donc être encore plus intéressante.»

Les organisateurs du tournoi ont d'ailleurs confirmé la présence des deux autres anciens vainqueurs du tournoi, Larry Mize (2010) et John Cook (2011).




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer