L'Espagnol Sergio Garcia, en quête d'une victoire en tournoi depuis trois ans, s'est adjugé dimanche l'Open de Castellon près de Valence, comptant pour le circuit européen de golf (EPGA), un succès qu'il a dédié à la mémoire de Severiano Ballesteros.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Garcia, fort d'une avance de 8 coups avant le 4e et dernier tour, l'a encore augmenté pour rendre une carte de 268 (27 sous le par) et reléguer à 11 coups son compatriote Gonzalo Fdez-Castano, et 12 coups l'Écossais Richie Ramsay et le Suédois Alexander Noren.

Seuls Tiger Woods, avec 15 coups d'avance à l'US Open en 2000, et le Sud-Africain Ernie Els avec 13 coups à l'Open d'Asie en 2005 ont fait mieux.

«C'est pour Seve», a déclaré Garcia qui a envoyé un baiser en direction du ciel, en l'honneur de Ballesteros, le plus grand golfeur espagnol de l'histoire décédé en mai dernier d'un cancer du cerveau.