Matt Ryan a lancé deux passes de touché et a dirigé une offensive tellement dominante que des joueurs des Rams de St. Louis ont quitté en raison de crampes, dimanche, et les Falcons ont gagné 34-17.

Publié le 21 nov. 2010
ASSOCIATED PRESS

Sam Bradford a aussi lancé deux passes de touché et a établi une nouvelle marque de la NFL pour une recrue en lançant 169 passes de suite sans être intercepté. William Moore a mis fin à la séquence lorsqu'il a intercepté une passe à la ligne de deux verges avec 3:24 à jouer. Ce jeu a confirmé la victoire des Falcons (8-2), qui ont remporté un quatrième match de suite et ont mis fin à la séquence de quatre victoires à domicile des Rams.

 

Ryan a complété 26 de ses 39 tentatives de passes pour 253 verges de gain. Il a lancé des passes de touché à Brian Finneran et Justin Peelle. Roddy White a capté neuf passes pour 83 verges de gain.

La défensive des Rams a forcé les Falcons à faire trois placements, mais elle a passé de longs moments sur le terrain. Les Falcons ont réussi des séquences offensives de 6:39 et 7:06 et ont eu possession du ballon pendant 36 minutes de jeu. Les Rams (4-6) étaient tellement fatigués que le maraudeur Oshiomoghe Atogwe et les demis de coin Ron Bartell et Justin King ont dû s'absenter pour quelques instants en raison de crampes.