Buck Pierce, Brent Hawkins, Chad Owens et Étienne Boulay ont été nommés les joueurs par excellence pour la deuxième semaine du calendrier dans la Ligue canadienne de football.

LA PRESSE CANADIENNE

Boulay, des Alouettes de Montréal, a reçu le titre de joueur canadien par excellence. Le maraudeur de 26 ans, originaire de Montréal, a réussi huit plaqués dans la victoire de 33-23 des siens contre les Eskimos d'Edmonton, dimanche.

De plus, il a réussi un jeu clé en fin de rencontre en interceptant une passe de Ricky Ray. L'offensive des Alouettes a inscrit un touché sur la séquence suivante, ce qui a permis à l'équipe d'augmenter son avance à 10 points et de remporter une première victoire cette saison.

Pierce, le quart-arrière des Blue Bombers, a été proclamé le joueur offensif. Il a complété 25 de ses 35 tentatives de passes pour des gains de 366 verges, trois touchés et une interception. Il a également porté le ballon à sept reprises pour des gains de 103 verges au sol, dont 43 à la suite d'une course en fin de première demie pour le touché. Son équipe s'est toutefois inclinée 36-34 contre les Argonauts de Toronto.

L'ailier défensif Hawkins, des Roughriders de la Saskatchewan, a reçu le titre de joueur défensif. Il a réussi deux sacs du quart et a provoqué une perte de ballon qu'il a lui-même récupéré et ramené pour un touché de 47 verges. Il a aidé son équipe à vaincre les Lions de la Colombie-Britannique 37-18.

Finalement, Owens, des Argonauts de Toronto, a été récompensé pour son bon travail au sein des unités spéciales. Le spécialiste des retours de bottés s'est distingué en ramenant un placement raté jusque dans la zone de but adverse, soit sur une distance de 117 verges. Ce touché a permis aux Argonauts de vaincre les Blue Bombers de Winnipeg 36-34.