Le quart Henry Burris, le demi offensif Joffrey Reynolds et le receveur Ken-Yon Rambo ont tous connu la meilleure saison de leur carrière et ils ont guidé les Stampeders de Calgary vers une fiche de 13-5. La prochaine étape sera de transposer ces succès lors de la finale de l'Ouest de la Ligue canadienne de football, samedi face aux Lions de la Colombie-Britannique.

Laurence Heinen

«Nous avons besoin d'exécuter nos jeux à l'intérieur du plan de match, réaliser d'importants gains lorsque les opportunités se présenteront et nous assurer de bien protéger le ballon lorsqu'il n'y aura pas d'ouvertures», a précisé Burris, qui a accumulé des gains de 5094 verges par la voie des airs et complété 39 passes de touchés, deux sommets en carrière.Burris en a profité pour rendre hommage à Gorge Cortez, le coordonateur à l'attaque des Stampeders, pour lui avoir permis de répartir ses passes entre Reynolds et le talentueux groupe de receveurs de l'équipe.

«Nous en sommes à notre deuxième saison à l'intérieur du système de George Cortez, a rappelé Burris, le représentant de la section Ouest pour le titre de joueur par excellence. Vous pouvez constater que le niveau de confort entre nous est bien implanté. Avec l'amélioration de notre unité défensive et la qualité du jeu de nos unités spéciales, nous n'aurons pas besoin d'en faire beaucoup», a renchéri Burris.

Cortez s'est dit confiant de voir l'attaque des Stampeders maintenir la production qui a permis à l'équipe de gagner ses trois matchs contre les Lions en saison régulière.

«Nous espérons nous montrer à la hauteur de la situation, a admis Cortez. Nous avons bien progressé durant la saison, et c'est la chose la plus importante.»

Reynolds a terminé la saison au premier rang parmi les porteurs de ballon dans la LCF grâce à des gains de 1310 verges. Le vétéran de cinq saisons est confiant de voir les Stampeders maintenir leur production à l'attaque.

«Le succès génère toujours la confiance, a noté Reynolds après la séance d'entraînement de l'équipe au Stade McMahon, mercredi. Notre préoccupation est de bien nous préparer à exécuter nos jeux et jouer au maximum de nos capacités. Si nous jouons comme nous en sommes capables, nous allons connaître du succès, j'en suis convaincu.»

De son côté, Rambo est sorti de l'ombre cette saison et a mené la ligue avec des gains de 1473 verges par la passe et huit touchés. Selon Rambo, les Stampeders ont travaillé avec beaucoup d'ardeur afin de se préparer à la finale de l'Ouest depuis qu'ils ont conclu la saison régulière avec un gain de 41-30 contre les Lions, le 1er novembre.

«Les gars sont enthousiastes, pleins d'énergie et prêts à sauter sur le terrain, a affirmé Rambo. Nous avons pleinement confiance. C'est ce pour quoi nous avons travaillé tout au long de la saison et nous sommes là où nous voulions être. Nous avons un pas de plus à franchir et un objectif à réaliser.»