Tom Brady a lancé quatre passes de touché et pour des gains aériens de 379 verges, aidant les Buccaneers de Tampa Bay à vaincre les Cowboys de Dallas 31-29, jeudi soir, lors du coup d’envoi de la saison de la NFL.

Fred Goodall La Presse Canadienne

Alors que les gradins étaient remplis pour une première fois depuis le début de la pandémie de COVID-19, Ryan Succop a procuré la victoire aux Buccaneers lorsqu’il a réussi un botté de précision d’une distance de 36 verges alors qu’il ne restait que deux secondes à écouler.

Brady a mis la table pour ce placement victorieux grâce à une séquence à l’attaque productive lors de la dernière minute de jeu.

Les Buccaneers retrouvaient leurs partisans et le stade où ils ont gagné le Super Bowl contre les Chiefs de Kansas City, il y a sept mois.

Pour Brady, qui possède sept bagues du Super Bowl, il s’agissait d’un 300e départ en saison, ce qui constitue un record pour un quart. Âgé de 44 ans,

Brady a également rejoint Drew Brees en tant que seuls joueurs à avoir amassé plus de 300 verges par la passe à 100 reprises.