La NFL a imposé une amende de 10 millions de dollars US à l’équipe de football de Washington, jeudi, suite à une enquête indépendante portant sur de l’inconduite en milieu de travail.

Stephen Whyno Associated Press

Quant au propriétaire Dan Snyder, il se retire des opérations quotidiennes du club.

Ces mesures découlent de l’enquête de l’avocate Beth Wilkinson, qui a débuté l’été dernier.

L’enquête a révélé que la haute direction accordait peu d’attention au harcèlement sexuel et à d’autres problèmes sur le lieu de travail qui rendaient l’environnement « très peu professionnel », en particulier pour les femmes.

Snyder a dit que sa femme Tanya sera en charge durant « plusieurs mois ». Tanya Snyder a été nommée co-PDG mardi.

La ligue affirme que Wilkinson a interviewé plus de 150 personnes, y compris des employés actuels et anciens. L’avocate de la NFL, Lisa Friel, a déclaré que ces interviews révélaient une culture de la peur.

« La culture du club était très toxique et en deçà des valeurs de la NFL. Nous nous attendons à des standards plus élevés des propriétaires », a déclaré Friel.

Wilkinson a recommandé d’établir des protocoles pour signaler le harcèlement, un plan d’action disciplinaire et une formation régulière pour les employés.

« Ces 18 derniers mois, Dan et Tanya ont reconnu le besoin de changement et ont pris des mesures importantes pour rendre le lieu de travail confortable et digne pour tous les employés », a dit le commissaire Roger Goodell, dans un communiqué.

« Ces changements, s’ils sont soutenus et renforcés, devraient permettre au club d’atteindre son objectif d’avoir véritablement un lieu de travail de premier plan. »

Snyder a dit par communiqué qu’il était d’accord avec les décisions de la NFL, et qu’il s’engageait « à mettre en œuvre les recommandations importantes de son enquête ».