Les Titans sont les rois de leur section, le Tennessee méritant le titre contre Houston quand Sam Sloman a bien logé, via une des barres, un placement de 37 verges à la dernière seconde pour une victoire de 41-38, face aux Texans.

Associated Press

Derrick Henry a amassé 250 verges de courses, un sommet personnel. Il a réussi des percées payantes de 52 et six verges.

Henry a aidé les Titans (11-5) à mériter le titre de la section Sud de l’Association américaine pour la première fois depuis 2008.

Le Tennessee va recevoir les Ravens de Baltimore (11-5), le week-end prochain.

Henry a conclu la saison régulière avec 2027 verges terrestres, un record de club. Il est le huitième joueur de l’histoire à accumuler 2000 verges ou plus.

A. J. Brown a pavé la voie au botté de Sloman avec une réception de 52 verges. Cela peu après un placement de 51 verges permettant à Houston de niveler le score, avec 18 secondes au cadran.

Deshaun Watson a obtenu 365 verges de passes dans la défaite, avec trois passes de touché et une interception.

Les Texans (4-12) perdaient un cinquième match d’affilée.

Jaguars 14 – Colts 28

Jonathan Taylor a établi un record d’équipe avec une performance de 253 verges au sol, en plus de marquer deux touchés, et il a été la vedette d’une victoire de 28-14 des Colts d’Indianapolis contre les Jaguars de Jacksonville.

La victoire a permis aux Colts de mériter leur billet pour les séries éliminatoires. Taylor a concrétisé ce gain en marquant un touché à la suite d’une course de 45 verges, avec 3 : 35 à jouer.

Taylor a été sensationnel. Il a effectué 30 courses, dimanche, et il est devenu le deuxième demi offensif dans l’histoire des Colts à amasser au moins 200 verges lors d’un match.

Edgerrin James détenait le record avec une performance de 219 verges à Seattle, en octobre 2000. James a aussi connu un match de 204 verges à Chicago en novembre 2004.

Philip Rivers a ajouté une passe de touché et la défensive des Colts a fermé la porte aux Jaguars pendant le dernier quart pour aider à préserver ce triomphe.

Les Colts (11-5) participeront aux séries éliminatoires pour la première fois depuis 2018, et pour la seconde fois depuis 2015. Détenteurs du septième échelon au classement général, les Colts rendront visite aux Bills de Buffalo la semaine prochaine.

Les Jaguars (1-15) ont perdu leurs 15 dernières rencontres et détiendront le premier choix au repêchage en avril prochain.

Chargers 38 - Chiefs 21

Justin Herbert a récolté 302 verges aériennes et lancé trois passes de touché, et les Chargers de Los Angeles ont prévalu 38-21 contre des Chiefs largement composés de réservistes, à Kansas City.

Les Chiefs (14-2) étaient déjà assurés du premier rang de l’Association américaine et d’un laissez-passer jusqu’au deuxième tour.

Manquaient à l’appel le quart Patrick Mahomes et le demi de sûreté Tyrann Mathieu, notamment.

Herbert s’est également faufilé en zone payante. Les Chargers (7-9) ont fini la saison sur de bonnes notes, méritant quatre victoires consécutives.

Raiders 32 –Broncos 31

Darren Waller a capté une passe de Derek Carr lors d’un converti de deux points avec 24 secondes à jouer et les Raiders de Las Vegas ont triomphé 32-31 contre les Broncos de Denver.

Les Broncos (5-11) avaient atteint la ligne de 45 des Raiders avec neuf secondes à écouler, mais la tentative de placement de 63 verges de Brandon McManus a été bloquée par Maxx Crosby.

Josh Jacobs a réussi un touché à la suite d’une course d’une verge, couronnant une séquence de sept jeux et de 77 verges des Raiders (8-8). Les hommes de Jon Gruden ont ensuite décidé d’y aller pour la victoire plutôt que pour l’égalité.

Le receveur recrue des Broncos Jerry Jeudy avait auparavant brisé l’égalité grâce à un touché de 92 verges qui a placé son équipe en avant 31-24 avec 6 : 29 à faire.