(Cleveland) Les Browns de Cleveland ont un nouveau directeur général, et ils n’auront pas besoin de temps pour se familiariser avec lui.

Associated Press

Andrew Berry a été nommé le directeur général et vice-président exécutif des Browns mardi, ce qui signifie qu’il est de retour avec l’équipe de l’Ohio un an après avoir quitté pour se joindre à l’administration des Eagles de Philadelphie. Berry a été le vice-président responsable du personnel sportif des Browns entre 2016 et 2018, lorsque l’équipe a compilé une fiche de 1-31 en deux saisons et s’est retrouvée au cœur de la tourmente.

Les propriétaires Dee et Jimmy Haslam croient en Berry et considèrent qu’il fera du bon boulot avec le nouvel entraîneur-chef Kevin Stefanski, l’ex-coordonnateur offensif des Vikings du Minnesota qui avait été embauché plus tôt ce mois-ci. Berry participera à une conférence de presse officielle au complexe d’entraînement de l’équipe à Berea, le 5 février.

Âgé de 32 ans, Berry est du même coup devenu le plus jeune directeur général de la NFL, et seulement le deuxième d’origine afro-américaine à occuper cette fonction. Il rejoint ainsi Chris Grier, des Dolphins de Miami, qui fut le premier représentant d’une minorité ethnique à être embauché à titre de directeur général dans la NFL.

Berry est aussi le cinquième directeur général à être embauché par la famille Haslam, qui a démontré très peu de patience envers ses entraîneurs et ses dirigeants depuis qu’elle a acheté la concession en 2012.