(Denver) Arborant les casquettes qui confirmaient leur premier titre de la division Est de l’Association américaine depuis 1995, les Bills de Buffalo ont agi comme si elles n’avaient pas d’importance.

Arnie Stapleton
Associated Press

« Nous allons apprécier le moment, mais notre travail n’est pas terminé et nous avons encore beaucoup à accomplir », a déclaré l’ailier défensif Jerry Hughes, à la suite de la victoire de 48-19 des Bills contre les Broncos de Denver, samedi.

Les Bills (11-3) ont inscrit deux touchés en l’espace de 17 secondes au troisième quart pour signer une quatrième victoire de suite et mettre fin au règne de 11 ans des Patriots de la Nouvelle-Angleterre au sommet de la division Est.

« C’est très bien d’avoir été en mesure de gagner cette division pour la première fois en 25 ans, a déclaré le quart des Bills, Josh Allen. Faire partie de l’équipe et être le quart de cette formation, c’est évidemment un très bon sentiment. Ce n’est toutefois pas notre objectif final. Ce que nous voulons gagner, c’est le Super Bowl. »

L’entraîneur-chef des Bills, Sean McDermott, a indiqué qu’il avait reçu les félicitations par courriel de Marv Levy, le dernier entraîneur-chef de l’équipe à remporter la division Est.

Allen, qui n’était même pas né quand les Bills ont réalisé l’exploit en 1995, a lancé deux passes de touché et pour des gains aériens de 359 verges, en plus d’ajouter deux majeurs au sol.

Les Broncos (5-9) auront une quatrième saison perdante de suite pour la première fois depuis une séquence de 10 saisons perdantes de 1963 à 1972. Ils sont également devenus la première équipe à rater les séries cinq fois de suite après avoir remporté le Super Bowl.

Le receveur des Bills Stefon Diggs a capté 11 ballons pour des gains de 147 verges avant de se blesser à un pied au quatrième quart. Son coéquipier Cole Beasley a réussi huit attrapés pour des gains de 112 verges.

Allen a également profité de l’occasion pour égaler le record d’équipe de Jack Kemp avec 25 touchés au sol en carrière. Sa deuxième course payante, sur une distance d’une verge, est survenue après qu’Andre Roberts eut mis la table grâce à un retour de botté de 55 verges.

Après le touché au sol d’une verge d’Allen pour amorcer la deuxième demie, le demi de coin Tre’Davious White a soutiré le ballon au quart des Broncos Drew Lock dès le jeu offensif suivant. Hughes a saisi le ballon à la ligne de 21 et il s’est détaché de ses adversaires pour porter le pointage à 35-13 en faveur des Bills.

Allen a coupé en morceaux la tertiaire des Broncos, qui ont perdu les services de cinq demis de coin au cours des deux dernières semaines. Il a complété 28 de ses 40 passes.

Les Bills menaient 21-13 à la demie à la suite d’une passe de touché de neuf verges d’Allen à Dawson Knox et d’une autre de 22 verges à Jake Kumerow. Kumerow est devenu le 13e joueur des Bills à saisir une passe de touché cette saison, ce qui a égalé un record de la NFL.

« J’ai trouvé que nous avions eu une bonne première demie offensivement », a observé l’entraîneur-chef des Broncos, Vic Fangio.