(Costa Mesa) Le quart-arrière des Chargers de Los Angeles Tyrod Taylor a raté la rencontre de dimanche dernier puisqu’un médecin de l’équipe lui aurait accidentellement perforé un poumon, selon une source au fait de la situation.

Associated Press

Cette personne a requis l’anonymat pour discuter avec l’Associated Press mercredi en raison des enjeux relatifs à la confidentialité médicale.

La recrue Justin Herbert a obtenu contre toute attente le départ dans le camp des Chargers, qui se sont inclinés 23-20 en prolongation, devant les Chiefs de Kansas City.

L’entraîneur Anthony Lynn a indiqué qu’il avait appris que Taylor serait absent moins de cinq minutes avant le botté d’envoi du match.

Herbert a précisé qu’il avait appris qu’il obtiendrait le départ alors que les Chargers étaient sur le point de recevoir le botté d’envoi.

Herbert sera aussi le partant dimanche, quand les Chargers vont accueillir les Panthers de la Caroline.

Taylor a été transporté à l’hôpital puisqu’il éprouvait de la difficulté à respirer. Lynn a dit à ce moment qu’il avait eu une réaction allergique suite à une injection.

Taylor a obtenu son congé de l’hôpital dimanche soir. Il était au complexe d’entraînement de l’équipe lundi.

L’Association des joueurs de la NFL a mentionné être en contact avec Taylor et son agent, ajoutant qu’une enquête avait été déclenchée.

Le nom de Taylor est brièvement apparu sur la liste des blessés vendredi dernier en raison d’une blessure aux côtes subie le 13 septembre, contre les Bengals de Cincinnati.