(Inglewood) Malcolm Brown a réalisé un sommet personnel en carrière avec des gains de 79 verges au sol et deux touchés, le quart Jared Goff a accumulé 275 verges par la passe et les Rams de Los Angeles ont inauguré le stade SoFi avec une victoire de 20-17 face aux Cowboys de Dallas dimanche soir.

Greg Beacham
Associated Press

Robert Woods a capté six passes de Goff pour des gains de 105 verges, aidant ainsi les Rams à porter leur dossier à 4-0 lors de matchs d’ouverture depuis l’entrée en scène de Sean McVay au poste d’entraîneur-chef.

La victoire des Rams a par ailleurs gâché les débuts de Mike McCarthy à titre d’entraîneur-chef des Cowboys.

Dans la défaite, Ezekiel Elliot a inscrit des gains de 96 verges par la course et a marqué un touché au sol et un autre par la voie des airs.

Toutefois, les Cowboys ont amorcé une saison où les attentes sont élevées en perdant trois joueurs à la suite de blessures en première demie, et en étant incapable de réaliser une remontrée tardive lors d’un quatrième quart durant lequel il ne s’est inscrit aucun point de part et d’autre.

Le quart Dak Prescott a accumulé des gains de 266 verges par la passe et a réussi une passe de touché. Toutefois, les Cowboys n’ont obtenu que trois points en six séquences offensives en deuxième demie.

L’ailier espacé Michael Gallup a réalisé un attrapé sur une longue passe qui aurait placé les Cowboys en position pour réussir un botté de précision, alors qu’il ne restait que 21 secondes au quatrième quart. Gallup a cependant été pris en défaut pour obstruction offensive après un contact avec Jalen Ramsey.