Le demi-offensif Ezekiel Elliott des Cowboys de Dallas a reçu un résultat positif à un test de dépistage au coronavirus.

Associated Press

L’agent d’Elliott, Rocky Arceneaux, a révélé au NFL Network qu’Elliott se sentait bien et se rétablissait. Arceneaux n’a pas immédiatement répondu à des messages lui demandant des commentaires, mais une personne ayant connaissance du diagnostic a déclaré à l’Associated Press qu’Elliott avait reçu le résultat du test positif il y a environ une semaine et qu’il pouvait être décrit comme symptomatique.

La personne a parlé sous le couvert de l’anonymat parce qu’elle n’était pas autorisée à discuter publiquement du diagnostic d’Elliott.

Les Cowboys ont refusé de commenter, invoquant les lois sur la confidentialité des renseignements personnels.

Plusieurs joueurs l'ont attrapée

Plusieurs joueurs ont rendu public leur diagnostic, y compris le joueur vedette Von Miller des Broncos de Denver. Le centre Brian Allen des Rams de Los Angeles a été le premier à reconnaître publiquement avoir passé un test positif, le 15 avril.

Elliott, âgé de 24 ans, a mené la NFL pour les gains au sol à deux reprises au cours de ses quatre premières saisons. Il a raté tout le camp d’entraînement l’année dernière en raison d’un différend contractuel. Il a finalement accepté une prolongation de six ans d’une valeur de 90 millions quelques jours avant le début de la saison.

Seuls les joueurs qui sont en rééducation à la suite d’une blessure sont autorisés à l’intérieur des installations de l’équipe pendant le confinement causé par la pandémie. Elliott n’en fait donc pas partie.

La NFL est en train d’établir des protocoles pour le retour des joueurs, y compris ce qui se passerait en cas de tests positifs, mais il n’y a pas de calendrier en vue de leur retour. Les camps d’entraînement devraient commencer dans un peu plus d’un mois.