(Londres) La passe la plus impressionnante de Deshaun Watson n’a même pas fait partie de ses statistiques.

Eddie Pells
Associated Press

Tandis qu’il était rejoint par deux joueurs adverses, le quart qui a la réputation d’être difficile à rabattre au sol a effectué une remise vers l’arrière, sous pression, au demi-offensif Carlos Hyde, dont le gain de sept verges a mis la table pour le premier touché des Texans de Houston dans une victoire à sens unique de 26-3 contre les Jaguars de Jacksonville, dimanche.

Bref, ils ont été très difficiles à contenir.

« C’est merveilleux de jouer avec un quart comme Deshaun Watson, a évoqué l’ailier espacé DeAndre Hopkins, qui a capté l’une des deux passes de touché d’une verge de Watson. On voit ce qu’il peut faire. C’était impressionnant, non ? »

PHOTO IAN WALTON, AP

Le quart-arrière des Texans de Houston, Deshaun Watson

Cette passe, qui s’apparentait à celles pratiquées au rugby, cadrait parfaitement avec ce match à Londres, où les spectateurs tentent encore d’avaler l’écrasante défaite par 20 points de l’Angleterre en finale de la Coupe du monde de rugby masculin samedi. Ils devront maintenant encaisser un autre revers cinglant — celui de leur équipe adoptive, les Jaguars (4-5).

Surtout, cette séquence du duo Watson-Hyde a symbolisé leur journée de travail respective : ils étaient pratiquement trop forts.

Les plaqueurs des Jaguars Yannick Ngakoue et Taven Bryan avaient agrippé Watson au deuxième quart, tandis que les Texans menaient la charge. Il a alors effectué un tourniquet, s’est retrouvé dos à la zone des buts, et n’a pu repérer qu’Hyde, qui a capté la passe latérale et décampé jusqu’au 7 des Jaguars.

« J’ai crié : ‘’Los !’’, a raconté Watson. Mais le ballon avait déjà quitté mes mains à moitié lorsque je l’ai crié. J’essayais juste de compléter un jeu. »

Et il l’a fait.

Watson a complété 22 de ses 28 tentatives de passe pour 201 verges de gains et deux passes de touché, en plus de ses 37 verges de gains au sol. Il a accompli tout ça en dépit du fait que son œil gauche était gorgé de sang, une semaine après avoir reçu un coup de pied accidentel au visage contre les Raiders d’Oakland.

Alors, comment va l’œil, Deshaun ?

« Ça va, a-t-il assuré. Merci de le demander. »

Pour sa part, Hyde a conclu la rencontre avec 19 courses pour 160 verges de gains pour les Texans (6-3), et il semblait en voie d’inscrire un touché à la suite d’une course de 58 verges avant que le demi de sûreté des Jags Jarrod Wilson ne lui arrache le ballon à la ligne de 2.

À son dernier départ avant le retour au jeu de Nick Foles, le quart des Jaguars Gardner Minshew a réussi 27 de ses 47 passes, sauf qu’il a aussi commis deux interceptions et deux échappés. L’essentiel de ses 309 verges de gains a d’ailleurs été amassé alors que le match était hors de la portée des Floridiens.