Lamar Jackson a amassé des gains de 204 verges par la voie des airs et a lancé sa plus longue passe de touché en carrière pour permettre aux Ravens de Baltimore de défaire les Chargers de Los Angeles 22-10, samedi soir.

Mis à jour le 23 déc. 2018
ASSOCIATED PRESS

Grâce à cette victoire, les Ravens ont augmenté leurs chances de participer aux éliminatoires.

Les Ravens (9-6) - qui ont remporté cinq de leurs six derniers duels avec Jackson à titre de quart partant - ont dominé le match durant une bonne partie de la soirée et espèrent toujours obtenir l'une des dernières places disponibles pour les éliminatoires. Tirant de l'arrière 10-6 au début du troisième quart, Jackson a aidé les Ravens à combler le déficit en lançant une passe de 68 verges à Mark Andrews, en route vers un majeur.

Justin Tucker a inscrit son troisième placement de la soirée pour creuser l'avance des Ravens. Au quatrième quart, les Ravens en ont rajouté, alors que Tavon Young a recouvré un échappé sur une distance de 62 verges.

Jackson, le 32e choix au total des Ravens au dernier encan de la NFL, a atteint le plateau des 200 verges de gains aériens pour la première fois de sa jeune carrière, complétant 12 de ses 22 passes. Avant la rencontre, il a obtenu en moyenne 146,2 verges en cinq matchs. Gus Edwards a récolté 92 verges en 14 portées et Jackson a amassé 39 verges en 13 portées.

L'unité défensive des visiteurs, qui a amorcé la rencontre au sommet de la NFL à ce chapitre, a frustré les Chargers. Philip Rivers - qui a vu 23 de ses 37 passes être complétées pour des gains aériens de 181 verges - a été victime de quatre sacs du quart. Il a également lancé une interception et n'a pas lancé de passe de touché pour la première fois cette saison.

Melvin Gordon, qui a raté les trois derniers matchs de l'équipe en raison d'une blessure au genou, a récolté 41 verges au sol en 12 portées et a inscrit un majeur. Les Chargers (11-4) ont assuré leur participation aux éliminatoires, mais leurs chances de décrocher le titre de la section Ouest de l'Américaine se sont amenuisées. Les Chiefs pourraient mettre la main sur le titre s'ils venaient à l'emporter dimanche face aux Seahawks de Seattle.