Source ID:34550; App Source:cedromItem

Analyse

Super Bowl: le match en quatre questions

Le duel entre Rob Gronkowski et Kam Chancellor... (Photo Elaine Thompson, Associated Press)

Agrandir

Le duel entre Rob Gronkowski et Kam Chancellor sera au coeur du match de dimanche.

Photo Elaine Thompson, Associated Press

Matthieu Proulx

Collaboration spéciale

La Presse

Les Seahawks de Seattle et Patriots de la Nouvelle-Angleterre représentent sans contredit les deux meilleures formations de la NFL puisqu'ils ont chacun remporté le titre de leur association. C'est pourquoi les nombreux analystes et preneurs aux livres ont peine à décider qui l'emportera et soulèvera le prestigieux trophée Lombardi dimanche soir. Après plusieurs journées d'analyse et de «suranalyse», voici les points à surveiller qui pourront déterminer l'issue de cette rencontre.

Les Seahawks pourront-ils ralentir Rob Gronkowski?

Sans contredit la cible préférée de Tom Brady depuis le début de la saison 2014, Gronkowski peut, à l'occasion, ressembler à un homme parmi des enfants. Il possède une rare combinaison de physique imposant et de qualités athlétiques qui fait de lui le meilleur ailier rapproché de la NFL. Seattle a connu des difficultés contre les ailiers rapprochés cette saison et aura assurément un plan de match précis pour le contrer. Nous verrons probablement les secondeurs K.J. Wright et Bobby Wagner ainsi que le maraudeur Kam Chancellor alterner en couverture. Il faudra déranger et frapper Gronkowski à la ligne d'engagement afin d'altérer le synchronisme entre Brady et lui. Il sera intéressant de surveiller l'attention qu'il exigera; s'il faut consacrer plus de ressources défensives à Gronkowski, cela ouvrira d'autres options pour Brady.

Les Patriots pourront-ils contenir Russell Wilson?

J'ai peine à imaginer que les receveurs des Seahawks auront le dessus sur la tertiaire des Pats. Doug Baldwin, Jermaine Kearse et Ricardo Lockette n'ont pas les outils nécessaires pour battre Darelle Revis, Brandon Browner et Devin McCourty. Ainsi, Russell Wilson conservera le ballon régulièrement, alors que ses premières et deuxièmes lectures seront bien surveillées. Wilson devra prolonger la durée des jeux en quittant la pochette et en improvisant. Il en a fait une spécialité et devient très dangereux lorsqu'il se met à courir. Il est donc primordial pour les Patriots de contenir Wilson et de l'empêcher de leur faire mal avec ses jambes.

Les Patriots réussiront-ils à établir le jeu au sol?

La recette a été éprouvée cette saison: pour battre les Seahawks, il faut établir le jeu au sol. Les quatre équipes qui ont battu Seattle en 2014 ont couru avec le ballon une moyenne de 33 fois et accumulé plus de 140 verges par match. Les Patriots préconisent le jeu aérien, mais ils ont prouvé à maintes reprises qu'ils sont en mesure de courir avec le ballon lorsque la situation le requiert ou qu'ils décèlent une faiblesse défensive contre la course. Eddie Lacy des Packers de Green Bay a connu du succès contre les Seahawks en finale d'association et LeGarette Blount des Patriots est le même genre de porteur costaud et robuste. Si les Patriots sont en mesure d'imposer le jeu au sol et de devenir imprévisibles en attaque, la journée pourrait être longue pour la meilleure défense de la ligue.

Qui surprendra qui?

Pete Carroll et Bill Belichick sont sans contredit deux des meilleurs entraîneurs de la NFL. Ce n'est pas une surprise qu'ils se retrouvent face à face au Super Bowl. Les deux ont prouvé au cours de leur carrière qu'ils n'avaient pas peur d'essayer des jeux truqués ou d'innover avec des formations ou des jeux spéciaux afin de surprendre leurs adversaires. Lequel des deux osera sortir un lapin de son chapeau en premier et quel en sera le résultat? La réponse à ces questions pourrait avoir un impact majeur sur le momentum et le résultat final de la rencontre.

En fin de compte, je pense que les deux formations essaieront d'établir le jeu au sol afin de contrôler le tempo de la rencontre et d'imposer leur robustesse. Celui qui saura l'emporter dans cette facette aura un net avantage dans cette rencontre. Cela dit, je pense que l'attaque plus équilibrée des Patriots et l'expérience de Brady et Belichick seront décisives et permettront aux Patriots de l'emporter par la marque de 24-20.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer