Source ID:; App Source:

Rouge et Noir et Alouettes: deux équipes, un même combat

L'entraîneur-chef Tom Higgins a confirmé que Jonathan Crompton... (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse)

Agrandir

L'entraîneur-chef Tom Higgins a confirmé que Jonathan Crompton (18) sera le quart-arrière partant des Alouettes, vendredi soir, contre le Rouge et Noir d'Ottawa.

Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

Dans le sport professionnel, qui dit équipe d'expansion dit bien souvent médiocrité. Le Rouge et Noir d'Ottawa, qui se frottera aux Alouettes à 19h30 vendredi soir, au stade Percival-Molson, connaît en effet sa part de difficultés.

Les petits nouveaux de la Ligue canadienne croupissent au bas du classement de la division Est avec une fiche de 1-7. Ils ont été vaincus à leurs cinq dernières sorties. De plus, ils n'ont inscrit que 126 points en huit rencontres (moyenne de 15,75 par match).

Or, comme on le sait, les Moineaux ont perdu leurs six derniers matchs et présentent eux aussi un dossier de 1-7. Et combien de points ont-ils marqué jusqu'à présent? 125. Soit le plus bas total de la ligue.

«On dit que c'est un club d'expansion, qu'ils ont de la misère, mais on n'a pas un club d'expansion et on a de la misère. C'est la même chose pour Hamilton, et même Toronto, aussi», fait remarquer à juste titre le centre Luc Brodeur-Jourdain.

Ainsi, les Als se mesureront à une formation qui leur ressemble en quelque sorte. N'allez donc pas croire que la deuxième victoire tant attendue sera facile à obtenir.

«Ils ont un quart-arrière d'expérience (Henry Burris), une défense avec des joueurs-clés, un bon porteur de ballon (Chevon Walker)... Pour eux, il s'agit au fond de faire la même chose que nous. C'est d'aller chercher un momentum durant la saison. Ils sont dans la même situation que nous», souligne Brodeur-Jourdain.

Nul doute, cependant, que les Alouettes chercheront à tout prix à conclure leur première moitié de saison sur une note positive. D'autant plus que la rencontre revêt une importance capitale pour leur classement, alors qu'il met en scène un rival de l'Est.

Crompton, l'homme de confiance

C'était déjà presque écrit dans le ciel, mais l'entraîneur-chef Tom Higgins a confirmé que Jonathan Crompton sera le quart-arrière partant des Als vendredi soir. Non seulement il a bien paru en succédant à Alex Brink contre les Blue Bombers de Winnipeg, vendredi dernier, mais encore il s'est entraîné au sein de la première unité toute la semaine.

Il s'agira d'un premier départ pour Crompton depuis l'époque où il jouait pour l'Université du Tennessee. Arrivé dans la LCF l'an dernier avec les Eskimos d'Edmonton, il assure toutefois ne ressentir aucune nervosité.

«J'ai seulement joué trois quarts. Je n'ai même pas encore disputé un match complet. Je dois simplement faire mon travail, faire ce que mes entraîneurs m'ont dit de faire, et les choses se feront d'elles-mêmes», a-t-il indiqué.

«Il amène une confiance et il comprend ce que nous faisons, a pour sa part observé Higgins. Les joueurs semblent se rallier autour de lui. L'adversité ne semble pas l'affecter. Il retourne sur le terrain et il continue de lancer le ballon. On souhaite seulement qu'il puisse reprendre là où il a laissé la semaine dernière.»

Et comme le hasard fait bien les choses, il se trouve que Crompton compte quelques membres de sa famille à Montréal. «Je dois seulement apprendre à parler un peu en français. C'est plus difficile que ça en a l'air», a-t-il lancé à la blague.

Carrière terminée pour Larry Taylor?

Les Alouettes devront toutefois affronter le Rouge et Noir avec quelques soldats en moins, à commencer par le spécialiste des retours de botté Larry Taylor.

Taylor est incommodé depuis un moment par une blessure à un genou. Son nom a été placé sur la liste des blessés pour six matchs et il devra être opéré.

Higgins a d'ailleurs évoqué jeudi la possibilité que cette blessure mette un terme à la carrière du vétéran de 29 ans qui a passé sept saisons dans la LCF, dont quatre à Montréal.

James Rodgers, jusque-là membre de l'équipe d'entraînement, prendra la relève de Taylor vendredi soir.

Les Als seront aussi privés des services de l'ailier défensif Aaron Lavarias (genou) et du centre-arrière Dahrran Diedrick (commotion cérébrale). Le maraudeur Marc-Olivier Brouillette et le receveur Chad Johnson seront, quant à eux, disponibles.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer