• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Une juge approuve une entente entre la NFL et d'anciens joueurs 
Source ID:; App Source:

Une juge approuve une entente entre la NFL et d'anciens joueurs

La NFL s'est engagée à dédommager lors des... (Archives AP)

Agrandir

La NFL s'est engagée à dédommager lors des 65 années à venir les anciens joueurs qui souffrent de maladies neurologiques, et/ou leur famille, en raison des chocs répétés tête contre tête lors de leur carrière.

Archives AP

Maryclaire Dale
Associated Press
PHILADELPHIE

Une juge américaine a approuvé lundi une entente préliminaire qui permettra à des milliers d'anciens joueurs de football de recevoir une compensation de la NFL dans une poursuite sur les effets des commotions cérébrales.

La décision a été rendue par la juge Anita Brody environ deux semaines après que la NFL eut accepté de retirer un plafond de 675 millions de dollars US sur les indemnités. Brody avait précédemment remis en question le montant, n'étant pas certaine qu'il était suffisamment élevé.

Plus de 4500 anciens joueurs avaient accusé la NFL de ne pas les avoir protégés des effets néfastes des commotions cérébrales. La liste inclut l'ancien porteur de ballon des Cowboys de Dallas Tony Dorsett et l'ancien quart des Bears de Chicago Jim McMahon, qui souffre de démence.

L'entente forcera la NFL à dédommager les joueurs pendant au moins les 65 prochaines années et touchera les joueurs à la retraite qui souffrent de la maladie de Lou Gehrig ou d'autres problèmes neurologiques.

La vice-présidente de la NFL Anastasia Danias a déclaré par le biais d'un communiqué que la ligue «appréciait les conseils et l'analyse de la juge Brody que l'on peut voir dans l'opinion qu'elle a démontrée aujourd'hui».

L'entente originale incluait 675 millions de dollars en compensation pour les joueurs souffrant de symptômes neurologiques, 75 millions de dollars pour effectuer des tests médicaux et 10 millions de dollars pour la recherche médicale. La NFL acceptait aussi de dépenser 112 millions de dollars en frais d'avocats pour les joueurs pour un total de plus de 870 millions de dollars.

La nouvelle entente élimine le plafond sur les compensations, mais conserve une formule individuelle pour les paiements en fonction de l'âge et de la maladie du retraité. Un jeune retraité souffrant de sclérose latérale amyotrophique, soit la maladie de Lou Gehrig, recevrait 5 millions de dollars, un retraité de 50 ans souffrant d'Alzheimer recevrait 1,6 million de dollars et un retraité de 80 ans atteint de démence recevrait 25 000 $.

Malgré le retrait du plafond, les deux parties croient que la NFL n'aura pas à dépenser plus de 675 millions de dollars en compensations.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer