Source ID:542476; App Source:cedromItem

Brandon Whitaker, Tyrell Sutton ou les deux?

Brandon Whitaker, qui a subi trois blessures sérieuses... (Photo Jeff McIntosh, PC)

Agrandir

Brandon Whitaker, qui a subi trois blessures sérieuses dans les 20 derniers mois, devra démontrer qu'il peut encore être un demi offensif de premier plan.

Photo Jeff McIntosh, PC

(Sherbrooke) Les Alouettes ont la chance d'avoir un très bon duo de porteurs de ballon en Brandon Whitaker et Tyrell Sutton. Mais dans la LCF, les équipes optent presque toujours pour l'utilisation d'un seul demi offensif américain lors des matchs, en raison du ratio de joueurs canadiens qu'elles doivent respecter.

Tom Higgins a reconnu qu'il est très peu probable que Whitaker et Sutton soient tous deux en uniforme si les équipes de la LCF doivent continuer de faire appel à seulement 19 joueurs non canadiens (en excluant les quarts-arrière) le jour des matchs. Les choses pourraient toutefois changer sous peu.

«Si la nouvelle convention collective nous permet d'utiliser un plus grand nombre de joueurs, c'est certainement une option qu'on considérerait», a indiqué Higgins, hier.

Whitaker, qui a subi trois blessures sérieuses (genou, épaule et cuisse) dans les 20 derniers mois, devra démontrer qu'il peut encore être un demi offensif de premier plan au cours des prochaines semaines.

«Je n'ai jamais tenu le football pour acquis, mais c'est certain que je l'apprécie encore plus après avoir subi des blessures sérieuses. Je veux jouer le plus longtemps possible», a dit Whitaker, qui n'a cependant jamais songé à la possibilité de prendre sa retraite en raison de ses blessures.

«Ça ne m'a pas traversé l'esprit. Les blessures sont fréquentes au football, surtout pour les porteurs de ballon. Il s'agit de savoir se relever et traverser ces épreuves.»

Sutton a profité de l'absence de Whitaker pour se faire un nom la saison dernière, sa première dans la LCF. Le demi de 5'8 et 213 livres a récolté 342 verges en 55 courses (moyenne de 6,2) et a capté 14 passes pour 156 verges. Or, même s'il a démontré qu'il pouvait être un demi offensif productif, Sutton croit que Whitaker devrait obtenir le poste de partant.

«Un porteur de ballon ne devrait pas perdre son poste en raison d'une blessure, selon moi. Brandon est un joueur et un athlète phénoménal. Il est l'un de mes meilleurs amis dans l'équipe. C'est un très bon gars, qui n'hésite jamais à me donner des conseils afin que je puisse m'améliorer.»

Whitaker et Sutton partagent le travail avec la première unité offensive depuis le début du camp. Higgins n'a pas voulu dire si l'un des deux demis offensifs avait actuellement une longueur d'avance sur l'autre.

«Ce que je peux vous dire, c'est que ce sont deux très bons demis offensifs. Ils sont en compétition l'un contre l'autre, ce qui est toujours une bonne chose pour une équipe. Une saine compétition rend tout le monde meilleur.»




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer