Peyton Manning a décoché trois passes de touché en deuxième demie, Tony Carter et Chris Harris ont atteint la zone des buts sur des revirements causés par Philip Rivers et les Broncos de Denver ont effacé un déficit de 24-0 à la mi-temps, lundi soir, en route vers une éclatante victoire de 35-24 contre les Chargers de San Diego.

Mis à jour le 16 oct. 2012
Bernie Wilson ASSOCIATED PRESS

Manning a complété 13 de ses 14 tentatives de passe pour des gains de 167 verges en deuxième demie pour les Broncos (3-3), qui sont à égalité avec les Chargers (3-3) au sommet de la section ouest de l'Association américaine.

> Le sommaire du match

Ç'a égalé la quatrième plus importante remontée de l'histoire de la NFL en saison régulière.

«C'est de toute évidence spécial si on considère tout ce qui était en jeu», a dit Manning, récipiendaire de quatre titres de joueur par excellence de la NFL et gagnant d'un Super Bowl qui dispute sa première saison dans l'uniforme des Broncos.

> Miguel Bujold: Les Chargers s'en remettront-ils?

Manning affichait un dossier de 1-5 à ses six derniers matchs contre les Chargers, tous alors qu'il portait les couleurs des Colts d'Indianapolis.

Rivers a commis quatre interceptions - dont trois au quatrième quart -, en plus de deux échappés. La semaine précédente, les Chargers avaient laissé filer une avance de 10 points au troisième quart et avaient encaissé une défaite crève-coeur de 31-24 contre les Saints de La Nouvelle-Orléans.

«Quand tu perds c'est difficile à accepter, particulièrement quand tu détiens une bonne avance et qu'il y a tant de choses en jeu», s'est limité à dire Rivers.

La passe de touché de 21 verges de Manning à Brandon Stokley a procuré la première avance du match aux Broncos, 28-24, avec 9:03 à faire au match. Stokley a remporté sa bataille aérienne contre le demi défensif Marcus Gilchrist et capté le ballon, avant de retomber sur ses deux pieds et de terminer sa course à l'extérieur de la zone des buts.

Harris a scellé l'issue de la rencontre en retournant une interception sur 46 verges pour le touché avec 2:05 à écouler au cadran. Il s'agissait de sa deuxième interception de la rencontre.

Manning a bouclé la soirée avec 24 passes en 30 tentatives pour des gains de 309 verges et une interception.

Rivers fut 25 en 41 pour 242 verges de gains.