Les propriétaires des équipes de la NFL ont adopté quatre nouvelles règles visant d'accroître la sécurité des joueurs en vue de la prochaine saison. L'un d'eux prévoit l'élimination des contacts de casque à casque à l'occasion de blocs effectués par derrière.

ASSOCIATED PRESS

Les modifications ont été apportées mardi lors des assises de la NFL tenues en Californie.

Les nouvelles règles prévoient que le contact initié au moyen d'un bloc par derrière ne puisse être livré au moyen du casque, d'un avant-bras ou d'une épaule à l'endroit de la tête ou du cou de l'adversaire. Tout geste du genre sera sanctionné au moyen d'une pénalité de 15 verges.

Un contact initié vers la tête d'un receveur qui n'est pas en position de se défendre attirera aussi une pénalité de 15 verges.

Sur les bottés d'envoi, on pénalisera tout jeu où un joueur recevant le ballon se retrouvera en étau entre plus de deux joueurs. Par ailleurs, l'équipe qui botte le ballon ne pourra regrouper plus de cinq joueurs ensemble dans le but de pourchasser un botté court.

Les propriétaires ont par ailleurs apporté une précision sur une règle déjà existante, dans le but d'empêcher que ne se répètent des jeux comme celui qui a mené à la blessure de Tom Brady.

Les joueurs défensifs qui sont plaqués au sol ne pourront plus se laisser tomber vers le quart adverse si le jeu se poursuit. Le demi de sûreté des Chiefs de Kansas City Bernard Pollard avait justement fait cela, lors du match d'ouverture de la saison 2008 des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, sur le plaqué qui avait mis fin à la saison de Brady. Le directeur des officiels de la NFL, Mike Pereira, a décrété que ces jeux-là seront désormais catalogués comme mettant en danger la sécurité d'un joueur.