Source ID:; App Source:

Les Chargers l'emportent 41-24

Philip Rivers... (Photo: Reuters)

Agrandir

Philip Rivers

Photo: Reuters

Fred Goodall
Associated Press
Tampa

L'instinct de survie semble bien fonctionner pour Philip Rivers et les Chargers de San Diego.

Le quart affichant le meilleur coefficient d'efficacité dans la NFL a lancé quatre passes de touchés, dimanche, pour mener les Chargers à une victoire de 41-24 contre les Buccaneers de Tampa Bay et garder intactes leurs minces chances de prendre part aux séries.

Pour les Bucs (9-6), cette défaite porte cependant un dur coup aux leurs.

Mais même après une troisième victoire d'affilée dans un match qu'ils ne pouvaient pas perdre, les Chargers (7-8) - que plusieurs voyaient au Super Bowl avant le début de la saison - devront en remporter un quatrième pour espérer prendre part aux séries.

Les meneurs de la section Ouest de l'Américaine, les Broncos de Denver, se sont inclinés 30-23 face aux Bills de Buffalo en fin d'après-midi, ce qui veut dire que le vainqueur du match Broncos-Chargers, la semaine prochaine, remportera le titre de section.

«Je ne peux pas vanter suffisamment le travail de nos joueurs au cours du dernier mois, a déclaré l'entraîneur-chef des Chargers, Norv Turner. Autant au niveau de leur préparation que de la façon dont ils ont joué.»

Les Chargers ont maintenant gagné 13 matchs consécutifs en décembre, dont sept sur la route, depuis qu'ils ont perdu à Kansas City, le 24 décembre 2005.

«Je pense qu'on joue comme un club qui mérite de prendre part aux séries. J'espère qu'il n'est pas trop tard», a déclaré le demi offensif LaDainian Tomlinson, dont les 90 verges au sol lui ont permis de rejoindre Barry Sanders et Curtis Martin, qui étaient les seuls demis à avoir amassé au moins 10000 verges à leurs huit premières saisons dans la NFL.

Les Buccaneers, qui ont subi un premier revers à domicile et un troisième consécutif, aurait pu s'assurer d'une place parmi les meilleurs deuxièmes de la Nationale avec une victoire et un peu d'aide dans les autres rencontres. En lieu et place, ils doivent espérer que les Falcons d'Atlanta, les Eagles de Philadelphie et les Cowboys de Dallas ne connaissent des ratés.

«Nous n'avons que nous-mêmes à blâmer, a déclaré le quart des Bucs Jeff Garcia.

«Quand vous avez une fiche de 9-3 et que vous n'êtes qu'à quelques victoires d'atteindre les séries et que, trois matchs plus tard, vous devez encore vous battre pour y accéder, c'est difficile à prendre», a admis le demi offensif Warrick Dunn.

Rivers (21 en 31, 287 verges) a lancé des passes de touché de 15 et cinq verges à Antonio Gates, la dernière donnant définitivement les devants aux Chargers. Darren Sproles a transformé une courte passe voilée en un touché de 32 verges, avant qu'Antoine Cason ne retourne l'une des deux interceptions des Chargers au quatrième quart sur 59 verges pour porter la marque à 41-24 avec trois minutes à faire.

Brandon Manumaleuna a aussi capté une passe de touché de 11 verges de Rivers, tandis que Nate Kaeding a complété la marque en réussissant un placement de 57 verges sur le dernier jeu de la première demie, un record d'équipe.

Garcia (21 en 35, 232 verges, un touché, deux interceptions) a tout fait pour garder les siens dans la rencontre, marquant notamment sur une course de sept verges au troisième quart, avant de rejoindre Antonio Bryant sur 71 verges pour donner une avance de 24-20 aux Bucs un peu plus de deux minutes plus tard, mais les Chargers - et surtout Rivers - étaient tout simplement trop forts.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer