Source ID:; App Source:

Les Giants sont rattrapés par leurs nombreuses distractions

Les Giants de New York ont finalement trouvé de plus grandes distractions que... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Tom Canavan
Associated Press
East Rutherford

Les Giants de New York ont finalement trouvé de plus grandes distractions que Plaxico Burress: Donovan McNabb, Brian Westbrook et les Eagles de Philadelphie.

Westbrook a marqué un touché sur une course de 30 verges, en a ajouté un autre sur une passe de 40 verges et la défensive des Eagles a limité l'attaque des Giants à seulement 211 verges au total dans une victoire de 20-14, dimanche, qui a mis un terme à la série de sept victoires des New-Yorkais et les a empêchés de remporter le titre de la section Est de la Nationale.

«Je pense juste qu'on les a battus», a déclaré l'ailier rapproché des Eagles L.J. Smith, qui a capté six passes pour des gains de 44 verges. «Est-ce que toutes ces distractions ont nui aux Giants? Nous ont-elles aidés? Je ne sais pas.»

En tous les cas, les statistiques étaient toutes en faveurs des Eagles (7-5-1).

McNabb a complété 19 de ses 30 passes pour des gains de 191 verges et un touché au cours de ce match disputé sous de forts vents, alors que les Eagles ont contrôlé le ballon pendant près de 35 minutes. Westbrook s'est avéré la dynamo des vainqueurs, portant le ballon en 33 occasions pour des gains de 131 verges, en plus de capter six passes pour 72 verges.

«C'est une grosse victoire, a dit Westbrook, mais nous nous trouvons dans une position où nous devons remporter tous nos matchs.»

Les Giants (11-2) peuvent toujours être sacrés champions de section si les Steelers de Pittsburgh battent les Cowboys de Dallas en fin d'après-midi.

Pour les Eagles, cette victoire - leur deuxième consécutive - signifie qu'ils sont de retour dans la courses pour une place en séries.

Sans enlever de crédit aux Eagles, on se rappellera cependant de ce match comme étant celui où les Giants auront frappé un mur à la suite de toute l'attention qu'a générée la suspension de Burress pour le reste de la saison et l'enquête sur le rôle potentiel du secondeur Antonio Pierce dans l'incident du week-end dernier, au cours duquel Burress s'est accidentellement tiré une balle dans la cuisse dans un club de Manhattan.

«C'est toute une histoire, a déclaré l'ailier défensif Mathias Kiwanuka. Je suis bien heureux que vous puissiez vous en servir, mais ça n'explique rien selon nous.»

L'entraîneur-chef des Giants, Tom Coughlin, a aussi minimiser l'importance de ces distractions.

«Nous n'avons pas bien joué, a-t-il expliqué. Nous sommes une meilleure équipe que ça. En ce qui concerne tout le reste, il ne s'agit que de spéculations.»

Pierce, qui a rencontré les enquêteurs au bureau du procureur général du district de Manhattan vendredi, a été invisible sur la course de 30 verges de Westbrook. Il accusait également trois enjambées de retard sur le touché décisif, marqué au quatrième quart.

«Il ne s'agit seulement que d'un mauvais match», a dit Pierce, qui a tout de même inscrit 15 plaqués, le plus haut total parmi les deux clubs.

L'absence de Burress s'est aussi faite sentir. Domenik Hixon, son remplaçant, a notamment échappé une passe de 50 verges lancée directement dans ses mains en première demie, alors que les Giants tiraient de l'arrière 3-0.

«J'aurais dû capter ce ballon», a simplement expliqué Hixon, qui en a captés trois autres pour des gains de 30 verges.

Les Giants, qui avaient pourtant surmonté toutes les distractions auxquelles ils ont eu à faire face cette saison - les distractions entourant la conquête de leur titre; la retraite de l'ailier défensif tout étoile Michael Strahan; la perte de l'ailier défensif Osi Umenyiora; et les deux précédents incidents impliquant Burress - ont semblé vidés.

Ils n'ont rien fait qui vaille en première moitié de rencontre, marquant leur touché sur le tout dernier jeu de la demie: un placement bloqué ramené sur 71 verges par Kevin Dockery. Ils ont aussi marqué tard en deuxième demie, quand Eli Manning (13 en 27, 123 verges, un touché) a rejoint Darcy Johnson sur une verge avec 15 secondes à faire.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer