(Paris) Julian Alaphilippe étrennera son nouveau maillot de champion du monde mercredi dans Milan-Turin, trois jours avant de participer à la dernière grande classique de la saison, le Tour de Lombardie.

Agence France-Presse

Alaphilippe, qui avait fait de la Lombardie l’un de ses objectifs de fin de saison, n’a plus couru depuis son deuxième sacre mondial, le 26 septembre, à Louvain.

En Italie, le Français retrouvera les duettistes slovènes, Tadej Pogacar, vainqueur du Tour, et Primoz Roglic, qui s’est adjugé samedi le Tour d’Emilie.

L’Italien Vincenzo Nibali, récent lauréat du Tour de Sicile, est également annoncé par les organisateurs (RCS) au départ des deux courses italiennes à côté du Canadien Michael Woods, du Britannique Adam Yates et du Français Thibaut Pinot.

Pour le difficile Tour de Lombardie, qui se courra samedi entre Côme et Bergame, RCS a ajouté les noms d’autres leaders d’équipes (Mollema, Evenepoel, S. Yates, Bardet, Chaves, D. Martin) dans son annonce.

Le Gran Piemonte (ex-Tour du Piémont) réunira quant à lui jeudi entre Rocca Canavese et Borgosesia un plateau de routiers-sprinteurs avec principalement les Italiens Sonny Colbrelli, le champion d’Europe sorti vainqueur dimanche d’un Paris-Roubaix d’anthologie, Elia Viviani, Matteo Trentin, Giacomo Nizzolo et aussi le champion du monde du contre-la-montre Filippo Ganna.