Le Finlandais Kimi Raikkonen (Ferrari) a dominé la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Turquie, cinquième épreuve de la saison 2008 de Formule 1, vendredi sur le circuit d'Istanbul.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Avec un temps de 1 min 27 sec 543/1000, Raikkonen a devancé le Britannique Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) de 36/1000e de seconde.

Le Finlandais s'est rassuré après n'avoir couvert que trois tours lors de la séance libre du matin en raison d'un problème de boîte de vitesse. Son coéquipier Felipe Massa, meilleur temps le matin, s'est placé troisième, confirmant ainsi la bonne forme des Ferrari.

Derrière, toutes les équipes ont travaillé sans trop tenir compte des temps et aucune véritable hiérarchie ne s'est dessinée au sein d'un peloton de chasse toujours fourni.

Comme le matin les petites erreurs se sont multipliées, mais seul Mark Webber en a pâti en allant taper un mur avec sa Red Bull après seulement quatre tours sur une piste pas encore sèche.

En effet, pour la première fois de la saison la pluie a fait son apparition. On l'attendait en Malaisie, où elle n'était tombée que le soir, mais cette fois les premières averses sont arrivées durant la pause déjeuner. La piste était donc humide à 14h00 pour le début de la seconde séance libre du jour avant de s'assécher peu à peu.

La pluie n'est pas retombée ensuite durant la séance et sur un tracé sec en fin de session, les temps ont été sensiblement les mêmes que le matin.

Malheureusement pour Sébastien Bourdais, les «anciennes» Toro Rosso semblent quant à elles toujours loin du compte. Le Français, 18e temps, a cette fois été devancé par son coéquipier Sebastian Vettel (17e). La nouvelle voiture dont bénéficieront les deux «Seb» à partir du prochain Grand Prix à Monaco devrait leur permettre de réaliser de meilleures performances.