Le grand patron de la F1 Bernie Ecclestone estime que la domination de Sebastian Vettel fait peut-être mal à la course automobile et il voudrait que quelqu'un vienne déloger le plus jeune champion de ce sport.

Mis à jour le 23 févr. 2012
ASSOCIATED PRESS

Le pilote allemand de Red Bull est devenu champion lors du dernier Grand Prix de la saison 2010, mais il a décroché un deuxième titre d'affilée avec trois courses à faire, l'an dernier.

Ecclestone a déclaré qu'il ne souhaitait pas revoir une répétition des événements de l'an dernier, alors qu'il est vite devenu évident que Vettel allait décrocher le titre. Il s'est dit surpris que les cotes d'écoute à la télé soient restées aussi bonnes en fin de saison.

Ecclestone a avancé qu'un «changement serait probablement souhaitable», et ajouté qu'il aimerait que la dernière course soit celle qui permet de couronner le champion pilote.

La saison commence le 18 mars à Melbourne, à l'occasion du Grand Prix d'Australie.