Le Français Jean Todt, ex-directeur général et ex-administrateur délégué de Ferrari, a quitté son poste au conseil d'administration, le dernier qui lui restait chez le constructeur automobile, a annoncé mardi le président de la Scuderia, Luca di Montezemolo.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Luca di Montezemolo, qui s'est exprimé devant l'assemblée des actionnaires à Maranello, a remercié Todt pour «sa grande contribution aux succès de la Scuderia ces dernière années, ainsi que pour l'implication et le dévouement qu'il a toujours manifesté depuis son arrivée à Maranello en 1993».

«Jean Todt a été un acteur fondamental de l'histoire de Ferrari au cours de ces quinze dernières années, a continué le dirigeant. Toutes ces années passées ensemble, avec les victoires mais aussi les moments difficiles, ont créé un lien entre Jean Todt et Ferrari qui demeurera pour toujours».

Le Français avait quitté la direction sportive de l'écurie de Formule 1 fin 2007 pour se consacrer à son rôle d'administrateur-délégué (patron exécutif). En mars 2008, il avait ensuite renoncé à ce poste pour n'être plus que membre du conseil d'administration.

Todt était arrivé comme directeur de la gestion sportive chez Ferrari en juillet 1993 avant de devenir directeur général en 2004. Il a notamment conduit Ferrari à six titres consécutifs de champion du monde des constructeurs en F1.