Tomczyk, meilleur temps des essais, a dominé la course pour enlever le troisième de sa carrière en DTM: le pilote allemand avait remporté la 7e manche dans des circonstances très controversées, profitant de consignes d'écurie.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Tomczyk, meilleur temps des essais, a dominé la course pour enlever le troisième de sa carrière en DTM: le pilote allemand avait remporté la 7e manche dans des circonstances très controversées, profitant de consignes d'écurie.

Au classement général, à deux manches de la fin, Ekstroem conserve la première place avec 44 points, mais ne compte plus que quatre points d'avance sur Tomczyk (40 pts). Spengler, premier pilote Mercedes, est 3e avec 34 pts.

Le titre devrait revenir à l'un de ces trois pilotes même si le champion sortant, l'Allemand Bernd Schneider, conserve après sa 7e place dimanche une infime chance de défendre avec succès sa couronne mondiale.

Le Français Alexandre Premat, 2e à Zandvoort (Pays-Bas) fin juillet, n'est pas rentré dans les points avec sa 9e place, juste devant le Finlandais Mikka Häkkinen, double champion du monde de F1.

Häkkinen est 6e au général (22 pts), Prémat 10e (13 pts).