Le pilote de 51 ans, qui a pris place dans presque tous les types de bolides, et sur plusieurs circuits, figure parmi les huit Canadiens inscrits au NAPÀ Auto Parts 200, qui sera disputé cette fin de semaine au circuit Gilles-Villeneuve.

Bill Beacon

Le pilote de 51 ans, qui a pris place dans presque tous les types de bolides, et sur plusieurs circuits, figure parmi les huit Canadiens inscrits au NAPÀ Auto Parts 200, qui sera disputé cette fin de semaine au circuit Gilles-Villeneuve.

Graham et ses compatriotes Patrick Carpentier, Ron Fellows, Trevor Boys, Michael Valiente, J.R. Fitzpatrick, D.J. Kennington et Mike McKenzie rivaliseront samedi avec des vedettes américaines telles que Carl Edwards, Kevin Harvick, Greg Biffle et Jeff Gordon sur le circuit routier de 4,361 km.

Graham a une entente avec la compagnie canadienne Fun Energy Foods pour prendre part à 10 épreuves de la série Busch cette saison, commençant à Montréal avec la voiture numéro 10 pour Braun Racing, en remplacement de Dave Blaney.

«Je suis vraiment très nerveux, a dit le pilote torontois. Il y a longtemps que je m'y prépare. C'est stressant de participer à une course où l'on portera une grande attention aux Canadiens, mais ce sera spectaculaire.»

La série Busch se situe un échelon en-dessous de la coupe Nextel, mais plusieurs pilotes évoluent dans les deux circuits du NASCAR. L'épreuve montréalaise sera disputée sur un tracé reconnu principalement pour accueillir, et avec grand succès, le Grand Prix du Canada de la Formule Un.

Le NASCAR a tenu une première course hors des États-Unis au Mexique en 2005. Il s'agira d'une première présence au Canada, où une foule importante est attendue, bien que les organisateurs n'aient pas fourni de précisions sur le nombre de billets vendus.

Avec une course Nextel à Pocono en Pennsylvanie, dimanche, plusieurs équipes ont fait appel à des Canadiens ou des vétérans de circuits routiers.

Graham a conduit des monoplaces du IRL et a pris part neuf fois aux 24 heures du Mans, où il a remporté sa catégorie en 2000. Il a même fait le rallye Paris-Dakar au cours de sa carrière de 21 ans, en plus de disputer quatre courses en série Busch en 2004.

Fellows, natif de Misssissauga, a déjà signé trois victoires en série Busch. Il sera parmi les favoris alors qu'il conduira une voiture de l'écurie Harvick.

Valiente, de Vancouver, évolue habituellement en série Grand Am. La puissante écurie Ganassi l'a embauché en remplacement de Juan Pablo Montoya.

Carpentier, qui a déjà gagné en Formule Atlantique et disputé des courses du Champ Car, à Montréal, pourrait être à surveiller au volant d'une Dodge pour Fitz Motorsports. Lui et Valiente en seront à une première expérience en série Busch.

De façon quelque peu surprenante, on ne retrouvera pas le meneur en série Canadian Tire Andrew Ranger, de Roxton Pond, ni le Torontois et vétéran du Champ Car, Paul Tracy, pas plus que l'ancien champion de F1 Jacques Villeneuve, qui n'a toujours pas réussi à obtenir un volant en NASCAR.