(Montmelo) Le champion du monde de Formule 1 en 2007, Kimi Raikkonen, a signé le meilleur chrono de la deuxième journée des essais hivernaux, jeudi, tandis que le champion en titre, Lewis Hamilton, se faisait remarquer pour une tout autre raison au volant de sa Mercedes.

Associated Press

Raikkonen a enregistré un chrono d’une minute et 17,091 secondes sur le circuit Catalunya de Barcelone, à l’occasion d’une journée passablement achalandée en piste où huit des 13 pilotes ont franchi le plateau des 100 tours. Le Finlandais âgé de 40 ans a lui-même effectué 134 tours.

PHOTO JOAN MONFORT, ASSOCIATED PRESS

Kimi Raikkonen

Pour sa part, Hamilton s’est contenté du neuvième temps à 1,296 seconde du pilote Alfa Romeo. Le Britannique a toutefois retenu l’attention dans les paddocks à cause du nouveau système de direction — surnommé’DAS’par le directeur technique de Mercedes James Allison — dévoilé par l’équipe allemande jeudi matin.

La télévision a montré Hamilton en train de tirer sur son volant pendant une ligne droite pour rapprocher les roues avant de quelques centimètres l’une vers l’autre, augmentant ainsi l’effet aérodynamique de la Flèche d’argent.

« C’était ma première séance avec ça (le système DAS), donc je ne sais pas trop comment le décrire. Nous tentons de le comprendre, de l’apprivoiser, mais je n’ai éprouvé aucun problème de sécurité avec lui et la FIA est d’accord avec notre projet », a commenté laconiquement Hamilton.

Pour sa part, Allison s’est dit lui-même assez optimiste pour l’avenir du système.

« Je ne vous donnerai pas trop de détails, outre ce que vous avez vu à la télé, mais ouais, nous disposons d’un nouveau système à bord de la voiture ; c’est totalement nouveau, a-t-il évoqué au site internet F1.com. Il apportera une nouvelle dimension à la direction de la voiture, au pilote, et nous espérons que ce sera utile pendant la saison. Quant à savoir comment et pourquoi nous l’utiliserons, et bien ça restera à l’interne. »

Les pilotes seront de retour en piste vendredi pour compléter le premier bloc d’essais hivernaux. Les équipes disposeront d’un autre bloc de trois jours la semaine prochaine.

Les essais hivernaux ont été réduits de huit à six jours afin de compenser l’augmentation de nombre de courses (22) au calendrier, à la suite de l’arrivée des Grands Prix du Vietnam et des Pays-Bas. Les essais de mi-saison ont aussi été abolis.

Sergio Perez continue d’impressionner

Raikkonen a devancé le Mexicain Sergio Perez par 0,256 seconde, et le pilote Renault Daniel Ricciardo par 0,658 au classement général de la deuxième journée d’essais.

Perez, qui fait partie de l’équipe canadienne Racing Point, avait dominé la séance matinale, tandis que le Québécois Lance Stroll et le Torontois Nicholas Latifi étaient demeurés dans les garages.

« L’essentiel, c’est que nous avons beaucoup tourné, car la fenêtre d’essais est très limitée, donc c’était notre priorité, a expliqué Perez au site internet F1.com. La voiture a de toute évidence beaucoup de potentiel, mais il nous reste beaucoup de choses à apprendre, de choses à faire et d’informations à extraire de la voiture. »

Stroll sera de retour en piste vendredi pour la troisième et dernière journée du premier bloc d’essais.

La saison de F1 se mettra en branle le 15 mars avec le Grand Prix d’Australie.

Le Grand Prix d’Espagne, qui se déroule sur le circuit Catalunya de Barcelone, aura lieu le 10 mai.