(Reggio Emilia) Mattia Binotto, directeur général de l’écurie de F1 Ferrari, a assuré mardi que Sebastian Vettel restait le « premier choix » pour l’avenir de la Scuderia, alors que des rumeurs envoient Lewis Hamilton en Italie la saison prochaine.

Agence France-Presse

« “Seb” est notre premier choix, notre préférence », a expliqué Binotto lors de la présentation de la nouvelle SF1000 à Reggio d’Emilie, dans le nord de l’Italie.  

PHOTO FERRARI, VIA AFP

Le président du conseil d'administratrion de Ferrari, John Elkann, s'adressant à l'auditoire lors de la présentation de la nouvelle Ferrari SF1000. Sebastian Vettel et Charles Leclerc sont à ses côtés.

Arrivé chez Ferrari en 2015, Vettel sera en fin de contrat à l’issue de la saison à venir, comme Hamilton chez Mercedes. Depuis la fin de saison dernière, des rumeurs font état de discussions entre le Britannique et la Scuderia pour la saison 2021.

« On est concentrés sur nos pilotes. On n’y pense pas pour le moment », a ajouté Binotto, relancé sur la possibilité pour l’écurie italienne de recruter le sextuple champion du monde britannique.  

« On discute avec “Seb” et on prendra le temps qu’il faudra. On est concentrés sur la voiture et sur les tests. Il y aura un moment pour le reste », a encore déclaré le dirigeant.

« Comme l’a dit Mattia, je pense qu’il est bien de vivre dans le moment présent et le moment présent, c’est ce qu’il y a derrière nous », a de son côté déclaré Vettel en désignant la nouvelle monoplace Ferrari. « On aura le temps », a-t-il ajouté.

Charles Leclerc, l’autre pilote Ferrari, a de son côté prolongé cet hiver son contrat avec la firme italienne jusqu’en 2024.