(Paris) La Fédération internationale de l’automobile (FIA) a annoncé lundi avoir « ouvert une enquête immédiate sur les incidents » intervenus lors de la finale du Championnat du monde de karting à Lonato en Italie dimanche, où un pilote s’en est pris à un adversaire.

Agence France-Presse

Dans un communiqué, la FIA et la Fédération italienne (Automobile Club d’Italia) se disent « profondément préoccupées par les évènements dérangeants survenus hier lors du Championnat du monde FIA de karting KZ à Lonato, en Italie, impliquant des pilotes, des membres d’équipes et des commissaires de piste. La FIA a lancé une enquête immédiate sur ces incidents », est-il précisé.  

Après une sortie de piste pendant l’épreuve, l’Italien Luca Corberi, 23 ans, a lancé le pare-choc de son kart sur un concurrent, son compatriote Paolo Ippolito, sans faire de dégâts, avant d’en venir aux mains après la course, dans ce qui s’est transformé en une bagarre générale.

Relayées sur les réseaux sociaux, les images ont été sévèrement commentées par plusieurs pilotes et anciens pilotes.  

« Ce comportement est inacceptable dans notre sport. Ces individus devront répondre de leurs actes », a commenté le Brésilien Felipe Massa, ex-pilote de F1 et responsable de la commission karting au sein de la FIA.

« Luca Corberi vient de détruire toutes ses chances de faire carrière comme pilote après son comportement dégoûtant d’aujourd’hui au Championnat du monde de karting de la FIA, a tweeté le champion du monde de F1 2009, le Britannique Jenson Button. Son père est propriétaire du circuit et on le voit pousser un gars contre un mur. Bannissement à vie pour ces deux idiots, s’il vous plaît. »

« Je n’ai pas de mot pour qualifier ce comportement », a pour sa part posté le double champion français de Formule E Jean-Eric Vergne.