(Indianapolis) Finalement, Scott Dixon a de nouveau prévalu au Indianapolis Motor Speedway.

Michael Marot
Associated Press

Douze ans après sa victoire aux 500 Milles, le quintuple champion de l’IRL s’est imposé par 19,9469 secondes devant Graham Rahal lors du IndyCar Grand Prix, samedi.

Simon Pagenaud a terminé troisième.

Dixon avait terminé deuxième à ses trois dernières courses sur cette piste à 14 virages.

« Ça fait tellement de bien, a-t-il confié. Nous avons été chanceux. »

Le Néo-Zélandais a profité du fait que le détenteur de la pole, Will Power, a eu besoin de plus de temps que prévu aux puits.

Dixon, qui partait septième, a aussi dépassé Rahal, dont le père a remporté les 500 Milles en 1986.

Avec 48 gains en IRL, Dixon se classe troisième derrière A. J. Foyt (67) et Mario Andretti (52).

Pour la première fois en 20 ans, Dixon est deux en deux pour amorcer une saison. Il a aussi été le vainqueur le mois dernier, au Texas.

L’IRL va présenter quatre courses lors des deux prochaines semaines, des doublés au Wisconsin et en Iowa.