Iriez-vous encourager un logiciel au circuit Gilles-Villeneuve ? C'est la proposition unique que fait la série Roborace, qui doit commencer à la fin de cette année si le financement est au rendez-vous.

Publié le 16 avr. 2016
Denis Arcand LA PRESSE

Ce championnat sera une sorte de NASCAR électrique et sans pilote de voitures conduites par des logiciels.

Toutes les voitures seront pareilles à la Robocar montrée récemment par le designer allemand Daniel Simon : la façon de gagner sera de développer le meilleur logiciel: Go algorithme, go !

Ce fantasme d'ingénieur est important puisque il nourrira sûrement la recherche appliquée qui soutient la conduite autonome.

Mais il y a des chances que cette course d'autos sans pilote soit aussi sans spectateurs.

Photo fournie par Roborace

Voiture de course électrique sans pilote Robocar, de la Série Roborace.