(New York) Le gérant des Mets de New York, Luis Rojas, a indiqué jeudi que le droitier Noah Syndergaard ne lancera pas pour les six prochaines semaines après qu’un test d’imagerie par résonance magnétique eut révélé de l’inflammation au coude droit.

Associated Press

Syndergaard, qui a subi une reconstruction ligamentaire du même coude l’an dernier, semblait n’être qu’à quelques semaines de rejoindre les Mets avant de quitter après une manche seulement son deuxième départ de remise en forme avec le club de niveau A de St. Lucie, mardi.

Sa vélocité, habituellement dans la fourchette élevée des 90 milles à l’heure, se situait plutôt autour de 85 milles à l’heure.

Syndergaard est l’une des nombreux joueurs des Mets dont le nom est inscrit à la liste des blessés, qui comprend quatre lanceurs en tout. Carlos Carrasco (ischio-jambiers droits), Taijuan Walker (muscles latéraux) et Jordan Yamamoto (épaule droite) sont les autres.

Carrasco, qui devait remplir le rôle de no 2 en l’absence de Syndergaard, est inscrit à la liste des blessés pour 60 jours et ne reviendra pas avant au moins le mois de juillet.

Tout autre délai supplémentaire dans la rééducation de Syndergaard pourrait bien lui coûter une deuxième saison complète, possiblement même mettre un terme à son association avec les Mets. Le lanceur de 28 ans est admissible à l’autonomie complète après la campagne.