(Atlanta) Le gaucher Drew Smyly est devenu le premier des 181 joueurs autonomes à changer d’équipe lorsqu’il a accepté le contrat d’un an d’une valeur de 11 millions US avec les Braves d’Atlanta, qui cherchent à fournir du renfort à une rotation diminuée par les blessures et les performances décevantes.

Associated Press

Le vétéran de 31 ans a pris part à sept matchs la saison dernière avec les Giants de San Francisco, effectuant cinq départs. Il a compilé une fiche de 0-1 avec une moyenne de points mérités de 3,42.

Smyly a touché 1,481 million au prorata de son salaire de 4 millions, plus les bonis à la performance.

Il ajoute de la profondeur et de l’expérience à la rotation des Braves avec en tête Max Fried, qui a terminé cinquième au scrutin de trophée Cy Young, et la jeune sensation Ian Anderson.

Les Braves comptent également sur le retour de Mike Soroka, qui a raté la majeure partie de la dernière saison en raison d’une déchirure du talon d’Achille.

Les Braves espèrent une meilleure contribution de Smyly que de Cole Hamels, qui a signé une entente d’un an pour 18 millions US qui s’est transformé au prorata à 6,666 millions. Il a été en mesure de prendre part à un seul match en raison des blessures et il a raté toutes les éliminatoires.