(Oakland) Chad Pinder a brisé l’impasse avec un simple de deux points en cinquième et les Athletics d’Oakland sont passés au tour suivant en gagnant 6-4 lors du troisième et dernier match de leur série face aux White Sox de Chicago, mercredi.

Janie McCauley
Associated Press

Avec ce deuxième gain d’affilée, les champions de la section Ouest ont remporté une série pour la première fois depuis 2006.

Depuis ce temps, ils avaient perdu deux fois au premier tour et avaient subi le revers lors de trois matchs éliminatoires.

En cinquième, les buts ont été remplis par deux buts sur balles et de l’obstruction venant du receveur.

Pinder a ensuite cogné en lieu sûr au champ gauche, faisant marquer Tommy La Stella et Sean Murphy.

« J’étais heureux d’avoir une opportunité comme ça, a dit Pinder. C’est le genre de moment dont vous voulez faire partie. »

Chicago menait 3-0 après trois manches, mais Murphy a lancé le ralliement en claquant un circuit de deux points, en quatrième.

« J’avais l’impression que ce serait un match difficile et ç’a été le cas, a confié le gérant des A’s, Bob Melvin. Il a fallu la contribution de tout le monde. »

Les A’s vont se mesurer aux Astros de Houston à compter de lundi, à Los Angeles.

Les gagnants de cette série vont affronter les Rays de Tampa Bay ou les Yankees de New York, avec à l’enjeu une place en Série mondiale.

Les White Sox ont rempli les buts en septième via une erreur, un frappeur atteint et un but sur balles. Adam Engel a toutefois été retiré sur un roulant, comme dernier retrait.

Dans cette manche, le vaste territoire des fausses balles à Oakland a permis au premier but Matt Olson de capter celle de Luis Robert, après avoir couru sur près de 100 pieds.

James McCann était au premier but après un simple quand Liam Hendricks a mis fin au match en retirant Nomar Mazara au bâton, sur décision.

Robert a frappé un circuit en solo et un simple d’un point pour les White Sox, qui prenaient part aux séries pour la première fois depuis 2008.