(Atlanta) Max Fried a donné du lustre à la rotation décimée des Braves en accordant un seul point en six manches de travail, Austin Riley a frappé un circuit de trois points et la formation d’Atlanta a pulvérisé les Blue Jays de Toronto 10-1, mardi soir.

Associated Press

Les Blue Jays disputaient leur premier match depuis jeudi. Leur série du week-end contre les Phillies de Philadelphie a été reportée à cause du coronavirus.

Alors que le compte était complet, Riley a claqué l’offrande de Matt Shoemaker dans l’enclos des Blue Jays, derrière la clôture du champ gauche, en cinquième manche.

Il s’agissait de la troisième longue balle concédée par Shoemaker (0-1), après les claques de Matt Adams et Tyler Flowers en deuxième manche.

Fried (2-0) a dû s’adapter au rôle d’as des Braves rapidement, à la suite de la déchirure du tendon d’Achille droit subie par Mike Soroka lundi soir – une blessure qui a mis un terme à sa saison.

Indians 4 – Reds 2

Shane Bieber est parvenu à se sortir du pétrin pour lancer jusqu’en huitième manche, Franmill Reyes a dénoué l’impasse en cognant un circuit de deux points et les Indians de Cleveland ont mis fin à une disette de quatre matchs en battant les Reds de Cincinnati 4-2.

Alors que les Indians accusaient un retard de deux points en huitième, Reyes a couronné la remontée des siens en claquant sa première longue balle de la saison après en avoir inscrit 37 à sa fiche la saison dernière. Il a envoyé la balle de Nate Jones (0-1) profondément au champ droit pour faire rentrer au bercail Carlos Santana, qui avait obtenu un but sur balles.

Les Indians ont frappé que trois coups sûrs, mais ont capitalisé sur six buts sur balles et une erreur.

Ils ont obtenu un point en septième, lorsque Reyes a bénéficié de l’erreur de l’arrêt-court Freddy Galvis pour embarquer sur les sentiers et a inscrit un point deux retraits plus tard, alors qu’Oscar Mercado venait d’obtenir un but sur balles.

Bieber (3-0) a alloué cinq coups sûrs et deux points en sept manches et deux tiers. Il a également accordé deux buts sur balles, en plus de retirer huit frappeurs sur des prises. Brad Hand a par la suite obtenu son troisième sauvetage de la saison en prenant le relais en neuvième.

Le partant des Reds, Tyler Mahle, a concédé un coup sûr et deux buts sur balles en six manches. Il a atteint Francisco Lindor avec un lancer avant de retirer les 10 derniers frappeurs auxquels il a fait face.

Giants 2 – Rockies 5

German Marquez a effectué neuf retraits sur des prises jusqu’en huitième manche et a bénéficié d’un renversement de décision en sa faveur pour aider les Rockies du Colorado à vaincre les Giants de San Francisco 5-2.

Les Rockies (8-2) présentent un des deux meilleurs rendements de la concession en début de saison.

Tirant de l’arrière 3-0 en cinquième, les Giants croyaient avoir remis les comptes à zéro lorsque Steven Duggar a cogné un circuit de trois points. La balle a toutefois cogné le coin du mur. La décision initiale a été infirmée et Duggar s’est finalement vu accorer un double de deux points. Marquez a par la suite retiré deux frappeurs pour garder son équipe en avance.

Le partant des Rockies a concédé six coups sûrs en sept manches et un tiers. Yency Almonte a réalisé cinq retraits pour récolter son premier sauvetage en carrière.

Royals 4 – Cubs 5

Jason Heyward, Jason Kipnis et Willson Contreras ont cogné des longues balles et les Cubs de Chicago ont réussi à sortir intacts de la sortie difficile de leur stoppeur Craig Kimbrel pour vaincre les Royals de Kansas City 5-4.

Les Cubs ont ainsi aligné une cinquième victoire de suite.

Kimbrel s’est amené au monticule en neuvième, alors que les Cubs étaient en avance 5-2. Il a toutefois alloué deux points en deux coups sûrs, retirant un frappeur.

Le releveur des Cubs Kyle Ryan a pris la relève par la suite et a obtenu son premier sauvetage.

Kyle Hendricks (2-1) a été solide en sept manches pour aider les Cubs à améliorer leur fiche (9-2). Il s’agit du meilleur départ du club depuis 2016, lorsqu’ils ont remporté la Série mondiale.

Adalberto Mondesi a frappé trois coups sûrs, un a produit un point pour les Royals, qui ont encaissé un cinquième revers de suite.

Mets 3 – Nationals 5

Le cogneur Juan Soto a dansé sur le toit de l’abri des joueurs pour célébrer les circuits en solo de Howie Kendrick et de Josh Harrison et les Nationals de Washington ont mis fin à leur quarantaine de quatre jours pour battre les Mets de New York 5-3, lors d’un match interrompu par la pluie.

Kendrick – qui a raté les deux derniers matchs de l’équipe en raison d’un mal de dos – a frappé quatre coups sûrs en quatre présences au bâton.

Patrick Corbin (1-0) a alloué trois points en cinq manches et deux tiers. Il a également retiré huit frappeurs au bâton.

Les Nationals ont récolté une troisième victoire consécutive après avoir amorcé la saison écourtée avec un piètre dossier de 1-4.

White Sox 3 – Brewers 2

Jose Abreu a brisé l’égalité en septième manche en frappant un simple pour aider Lucas Giolito et les White Sox de Chicago à l’emporter 3-2 face aux Brewers de Milwaukee.

Les White Sox ont remporté six matchs consécutifs pour la première fois depuis avril 2017.

Après que Eloy Jimenez ait claqué un circuit de trois points, les White Sox ont capitalisé en septième sur les erreurs des Brewers.

Les locaux ont tenté de rectifier le tir en huitième et en neuvième, mais en vain.

Astros 8 – Diamondbacks 2

Jose Altuve et Carlos Correa ont cogné chacun un circuit en solo et les Astros de Houston ont malmené Madison Bumgarner en écrasant les Diamondbacks de l’Arizona 8-2.

George Springer a également frappé un double de deux points. Altuve a amorcé le bal en première en frappant une longue balle. Les Astros ont mis le match hors de portée en inscrivant cinq points en cinquième manche.

Les Astros ont remporté trois de leurs quatre derniers duels.

Cristian Javier (1-0) a excellé lors de son deuxième départ en carrière, concédant un point et quatre coups sûrs en six manches de travail. L’émergence de la recrue de 23 ans a été cruciale pour les Astros, qui ont perdu les services de Justin Verlander (blessure avant-bras).

Dodgers 5 Padres 2

AJ Pollock a donné les devants aux Dodgers en septième manche grâce à un double et a également claqué un circuit en solo pour permettre aux Dodgers de Los Angeles de vaincre les Padres de San Diego 5-2.

Dustin May (1-0), qui a fait ses débuts dans la MLB face aux Padres en août 2020, a retiré huit frappeurs sur des prises, un sommet en carrière. Il a obtenu sa première victoire en carrière face à la formation de San Diego. Il a limité ses adversaires à trois coups sûrs, deux points et un but sur balle en six manches de travail.

Mookie Betts était de retour au champ droit en huitième manche après s’être blessé au doigt lundi soir.

Kenley Jansen a été parfait en neuvième. Il a obtenu son troisième sauvetage en six tentatives.