(Washington) Propulsés par une première manche de sept points, les Nationals de Washington ont vaincu les Cardinals de St. Louis 7-4, mardi, complétant un balayage et accédant à la Série mondiale, pour la première fois de leur histoire.

La Presse canadienne

Yan Gomes et Trea Turner ont claqué des simples de deux points, après la poussée initiale où Anthony Rendon (ballon sacrifice), Juan Soto (Soto) et Victor Robles (simple) ont bâti le coussin des favoris de la foule.

Le baseball majeur est revenu dans la capitale américaine en 2005, les Expos de Montréal ayant déménagé, étant devenus les Nationals.

Depuis, Washington avait perdu quatre fois au premier tour des séries : en 2012, 2014, 2016 et 2017. Cette année, ils ont battu Milwaukee en match éliminatoire et les Dodgers en cinq matchs, avant de se défaire des Cards.

Les Nationals avaient un dossier de 19-31 en mai-certains se demandaient si le gérant Dave Martinez allait rester, ou bien quels joueurs pourraient être une monnaie d’échange. Mais le vent a tourné et en ce jour, les Nationals ont remporté 16 de leurs 18 derniers matchs.

Patrick Corbin a retiré 12 frappeurs au bâton en cinq manches, allouant quatre points et quatre coups sûrs. Deux lanceurs ont fait le lien vers Daniel Hudson, qui a obtenu les cinq derniers retraits.

Dakota Hudson a été chassé après 15 tirs, ayant permis sept points, cinq coups sûrs et un but sur balles.

Les Nationals seront bien reposés quand débutera la Série mondiale. En série de championnat de l’Américaine, les Astros de Houston mènent 2-1 à la suite d’un gain de 4-1 face aux Yankees de New York, mardi.