(Houston) George Springer, Justin Verlander et les Astros de Houston ont tous coché des éléments importants sur leur liste d’accomplissements à réaliser.

Associated Press

Springer a établi un nouveau sommet en carrière en cognant trois circuits, Verlander a signé sa 20e victoire de la campagne et les Astros ont mis la main sur le titre de la section Ouest de la Ligue américaine pour une troisième saison de suite en écrasant les Angels de Los Angeles 13-5, dimanche.

Mais à travers les célébrations, les joueurs des Astros pensaient déjà à ce qu’ils pourraient accomplir le mois prochain.

«Tu ne peux jamais tenir le premier objectif pour acquis, a déclaré Verlander. Je sais que tout le monde dit que nous allons gagner la Série mondiale, mais tu ne peux pas faire ça sans d’abord accomplir ce qu’on vient de faire aujourd’hui. Alors la première étape est complétée. Ensuite, nous avons la première ronde des séries et nous allons nous préparer pour affronter notre adversaire de section et nous allons tenter de gagner 11 matchs par la suite.»

Springer a envoyé trois balles dans la foule au Minute Maid Park lors des quatre premières manches. Les Astros ont poursuivi leur domination en améliorant leur fiche 102-54 pour se forger une avance d’un demi-match sur les Yankees de New York pour terminer avec le meilleur dossier des Majeures.

AP

Justin Verlander

Après le dernier retrait, les joueurs des Astros se sont enlacés au milieu du terrain et ont pris une photo d’équipe. La formation de Houston ne connaît toujours pas l’identité de l’équipe qu’elle affrontera au premier tour des séries éliminatoires. Les Astros tenteront de remporter la Série mondiale pour la deuxième fois en trois ans.

Le gérant de l’équipe, AJ Hinch, s’est adressé aux joueurs dans le vestiaire, tout juste avant qu’ils fassent exploser les bouteilles de mousseux pour amorcer les célébrations.

«Je ne veux jamais manquer de respect pour les choses que nous avons déjà accompli, mais lorsque tu es dans le moment présent, tout semble être meilleur et plus beau, a raconté Hinch. Nous avons fait plusieurs bonnes choses jusqu’à présent et depuis les cinq dernières années. Tous les accomplissements semblent être de mieux en mieux. J’aime accrocher des bannières, ceux pour les titres de section sont importantes, celle de la Série mondiale l’est aussi, et je veux que nos gars l’apprécient.»

Springer, nommé joueur le plus utile à son équipe lors de la Série mondiale en 2017, a eu deux chances supplémentaires d’égaler le record de la ligue du plus grand nombre de circuits inscrits dans un match. Il a d’abord frappé un ballon en cinquième, alors que les sentiers étaient remplis, et s’est fait retirer sur un roulant en septième.

Verlander (20-6) a concédé six coups sûrs et deux points en cinq manches pour atteindre le plateau des 20 victoires pour la deuxième fois de sa carrière. Il avait réussi l’exploit en 2011, lorsqu’il avait terminé la saison avec un dossier de 24-5 avec les Tigers de Detroit. Cette année-là, il avait été nommé le meilleur joueur de la Ligue américaine et il avait remporté le trophée Cy Young. Verlander a également retiré cinq frappeurs sur des prises pour terminer à six frappeurs près de devenir le 18e lanceur dans l’histoire de la MLB à atteindre les 3000 en carrière.

Le droitier de 36 ans a effectué 288 retraits cette saison pour terminer au deuxième rang à ce chapitre, derrière son coéquipier Gerrit Cole. Il s’agit de son deuxième record personnel.

Verlander, qui mène dans la Ligue américaine avec une moyenne de points mérités de 2,53, est le premier lanceur des Astros à atteindre le plateau des 20 gains depuis Dallas Keuchen en 2015, qui avait terminé avec un dossier de 20-8 pour mettre la main sur le trophée Cy Young.

«La dernière fois que j’étais au monticule lorsque nous avons remporté le titre de division avec les Astros, nous avons fait d’excellentes choses par la suite cette année-là, a soutenu Verlander, faisant allusion à 2017. Je suis heureux d’être ici. Ces moments pour une organisation sont tellement spéciaux. Je suis juste vraiment heureux d’en faire partie.»

Les Astros ont mis la main sur un neuvième titre de division.

Springer a claqué des longues balles lors de ses trois premières présences au bâton pour donner une avance de 4-2 aux Astros en quatrième manche. Les Astros ont ajouté six points en cinquième, une manche marquée par le circuit de deux points d’Alex Bergman.

«La première présence au bâton était très importante parce que nous attendions tous le moment où nous allions pouvoir prendre les devants pour sentir que nous avions une chance de mettre la main sur le titre de section, a mentionné Hinch. George nous a permis de prendre les devants en première manche et il ne s’est pas arrêté là. Notre énergie était vraiment bonne aujourd’hui. Nous voulions célébrer aujourd’hui.»