(Anaheim) Quand les Angels de Los Angeles penseront à Tyler Skaggs dans les mois et les années à venir, le lanceur Andrew Heaney est heureux de savoir qu’ils pourront se souvenir d’une soirée extraordinaire pour oublier leur peine.

Greg Beacham
Associated Press

Avec le nom de Skaggs et son numéro 45 sur tous les uniformes vendredi, les Angels ont joué un match presque parfait lors de leur première rencontre à domicile depuis la mort du lanceur à l’âge de 27 ans.

PHOTO CHARLIE RIEDEL, AP

Le lanceur Tyler Skaggs est mort abruptement à l’âge de 27 ans le 1er juillet dernier

Après ne pas avoir accordé de coup sûr aux Mariners de Seattle dans un gain de 13-0, les Angels se sont réunis sur le terrain et ont placé les chandails numéro 45 sur le monticule.

Les joueurs se sont ensuite recueillis en cercle pour rendre un autre hommage au flamboyant lanceur gaucher.

« Je pense que ce fut thérapeutique, a dit Heaney, le meilleur ami de Skaggs. Après le match, nous sommes revenus sur le terrain et tout le monde célébrait. Trois heures plus tôt, j’avais des larmes aux yeux. Vous êtes coincés dans la douleur, dans les mauvaises pensées. Mais peut-être que cette soirée nous permettra d’aller de l’avant, de changer notre état d’esprit. »

« Quand vous pensez à lui, vous pensez à l’ami que vous avez perdu, au coéquipier. Mais maintenant, nous pourrons penser à son chandail, à son nom et aux bons moments. »

Cette soirée hollywoodienne a commencé par une cérémonie touchante à la mémoire de Skaggs, retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel le 1er juillet au Texas lors du premier matin d’un voyage.

PHOTO MARCIO JOSE SANCHEZ, AP

Des membres de la famille de Tyler Skaggs, dont sa femme Carli Skaggs et sa mère Debbie Hetman (à gauche)

Les membres des Angels et des Mariners étaient sur le terrain quand la mère de Skaggs, Debbie, a lancé une prise douloureusement parfaite lors du lancer protocolaire.

Quand le match a commencé, les Angels ont joué sans peur. Ils ont offert du baseball presque parfait.

Taylor Cole a lancé le bal avec deux manches parfaites, puis Felix Pena a connu le match de sa vie, accordant seulement un but sur balles en sept manches. Ensemble, ils ont réussi le 11e match sans point ni coup sûr de l’histoire des Angels, la veille de ce qui aurait été le 28e anniversaire de naissance de Skaggs.

« Je sais qu’il est ici aujourd’hui et qu’il nous regardait. Il a fait partie de cette performance, a dit Cole, qui en était à sa 33e sortie en carrière dans les Majeures. Nous l’adorons. Il nous manque. Nous serons toujours ici pour lui. »

De nombreuses coïncidences ont été notées après la partie.

Mike Trout a souligné qu’ils ont marqué sept points en première manche et qu’ils ont marqué 13 points sur 13 coups sûrs. L’anniversaire de Skaggs était le 13 juillet, le 13e jour du septième mois.

La dernière fois qu’une équipe de la Californie avait réussi un match sans point ni coup sûr en utilisant plus d’un lanceur était survenue à Oakland le 13 juillet 1991 — le jour où Skaggs, qui était natif de la Californie, est né.

« Ce soir, c’était pour lui, a dit Trout. Je suis certain qu’il nous a regardés. Ce fut un match spécial. Je suis sans mot. C’était la meilleure façon de l’honorer. C’est complètement fou. »

Trout s’élance rarement sur le premier tir d’une présence au bâton, mais cette fois, il a claqué un retentissant circuit de 454 pieds sur le premier tir de Mike Leake dans sa direction en première manche. Après avoir contourné les sentiers un peu plus lentement qu’à l’habitude, Trout a pointé dans la direction de la famille de Skaggs dans les gradins.

Le double lauréat du titre de joueur par excellence de la Ligue américaine a ajouté deux doubles et a produit un total de six points.

Les Angels voudront passer le reste de l’été à se forger d’autres bons souvenirs pour apaiser une tristesse qu’ils n’oublieront jamais complètement.

« Le reste de la saison sera difficile, a admis Trout. Nous n’allons jamais l’oublier. Tout ce que nous faisons au stade nous rappelle sa présence. Nous passons devant son casier chaque jour. Il avait toujours un sourire un peu moqueur sur son visage et il voulait toujours vous faire sourire. Il sera toujours dans nos souvenirs. »