Le baseball majeur a suspendu le spécialiste des fins de match des Blue Jays de Toronto Roberto Osuna jusqu'au 4 août pour avoir violé la politique du circuit en matière de violence domestique, d'agression sexuelle et de violence faite aux enfants.

Mis à jour le 22 juin 2018
LA PRESSE CANADIENNE

La suspension, qui est rétroactive en date du 8 mai et qui aura donc une durée totale de 75 matchs - a été annoncée vendredi par le biais d'un communiqué. Le Baseball majeur a affirmé qu'Osuna avait décidé de ne pas contester la suspension en appel. Il devrait perdre environ 2,54 millions US en salaire.

Âgé de 23 ans, Osuna est accusé d'agression et était en congé administratif depuis son arrestation le mois dernier. Il se soumettra à un programme confidentiel et compréhensif d'évaluation et de traitements supervisé par le Baseball majeur et l'Association des joueurs du Baseball majeur.

«Je n'ai pas d'autre réaction que de dire que nous faisons confiance à ce que fait le Baseball majeur et nous tournons la page, a dit le gérant des Blue Jays, John Gibbons, vendredi, avant que sa troupe affronte les Angels de Los Angeles. Nous savions qu'une décision approchait. Ç'a pris un certain temps. Nous espérons que l'affaire se conclue de manière satisfaisante pour tout le monde et que tout le monde reçoive l'aide nécessaire.»

Osuna a participé à 15 matchs avec les Blue Jays cette saison, affichant une moyenne de 2,93 et accumulant neuf sauvetages en 10 occasions.

En quatre campagnes en carrière avec les Blue Jays, Osuna présente une fiche de 8-13 avec une moyenne de 2,87 et 104 sauvetages contre 10 sabotages.

L'avocat d'Osuna, Domenic Basile, a affirmé en cour, lundi à Toronto, qu'Osuna prévoyait plaider non coupable à l'accusation d'agression. Le processus devrait se poursuivre en cour le 9 juillet.