Source ID:; App Source:

Les Blue Jays mettent fin à une série de cinq revers

Randal Grichuk affichait un grand sourire après avoir... (PHOTO DUANE BURLESON, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Randal Grichuk affichait un grand sourire après avoir frappé un circuit de deux points.

PHOTO DUANE BURLESON, ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
DETROIT

Justin Smoak et Randal Grichuk ont produit trois points chacun et les Blue Jays de Toronto ont mis fin à une série de cinq revers en battant les Tigers de Detroit 8-4, dimanche.

Smoak et Grichuk ont tous deux cogné un circuit de deux points et un double d'un point.

Smoak a brisé l'impasse de 0-0 en sixième, frappant sa neuvième longue balle de la saison. Les Jays menaient 8-1 après leur tour au bâton en huitième.

«Ça nous enlève de la pression, a dit Smoak. Nous voulions tous faire le gros jeu qui chasserait la guigne. Nous pouvons maintenant nous concentrer à essayer de gagner le prochain match.»

Aledmys Diaz et Yangervis Solarte ont poussé des coureurs au marbre avec des simples opportuns.

Curtis Granderson et Kendrys Morales ont eu moins de succès, connaissant des journées de 0 en 5.

Aaron Sanchez (3-5) a signé une première victoire depuis le 30 avril. En six manches, il n'a donné qu'un point et deux coups sûrs, deux simples. Il a concédé trois buts sur balles et a disposé de sept frappeurs au bâton.

«Je ne suis pas sûr si quelque chose était différent, a dit Sanchez. J'ai été agressif, mais j'ai toujours la même approche. J'imagine que j'ai simplement lancé plus de prises.»

Quatre releveurs ont suivi dont Ryan Tepera, qui a obtenu les cinq derniers retraits.

«Cette victoire-là nous fait un grand bien, a dit le gérant des Jays, John Gibbons. Plusieurs gars ont obtenu de gros coups sûrs. Nous avons plié un peu à la fin, mais nous avons réussi à fermer les livres.»

Les Jays commenceront mardi une série de trois matches face aux Yankees de New York, au Rogers Centre.

Leonys Martin a claqué un circuit en solo pour Detroit.

Les Tigers avaient gagné quatre matches d'affilée, égalant ainsi leur meilleure séquence de la saison. Les résultats favorables ont débuté mercredi, un match pendant lequel une oie a percuté un balcon, au Comerica Park. L'oiseau a depuis été traité et relâché dans la nature.

Les Tigers avaient depuis ce temps une oie décorative avec eux dans l'abri. Ironiquement, c'est Smoak, un natif de Goose Creek, en Caroline du Sud, qui a aidé à rompre le charme.

Michael Fulmer (2-5) a donné quatre points, cinq coups sûrs et trois buts sur balles en six manches.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Les Blue Jays sont en quête de solutions

    Baseball

    Les Blue Jays sont en quête de solutions

    Une chose éloquente à propos de la saison des Blue Jays: on peut faire valoir que le moment le plus excitant est survenu dans un match préparatoire. »

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer