Les Blue Jays de Toronto se sont approchés du titre de la section Est de l'Américaine, lundi, bénéficiant d'une longue balle d'Edwin Encarnacion et d'un point en neuvième pour arracher un gain de 4-3 aux Orioles de Baltimore.

Publié le 28 sept. 2015
David Ginsburg ASSOCIATED PRESS

Cette cinquième victoire de suite des Jays porte à deux leur chiffre magique pour mériter le titre de section, en raison de la défaite de 5-1 des Yankees contre Boston, lundi.

De plus, suite à la défaite des Royals (90-66) au Wrigley Field, le club torontois (91-65) affiche le meilleur dossier de toute l'Américaine.

Vu le résultat de la classique des étoiles cette année, l'enjeu de ce statut est l'avantage du terrain en éliminatoires jusqu'en Série mondiale, inclusivement.

Après avoir marqué deux points en huitième manche pour créer l'égalité, les Blue Jays ont inscrit leur point victorieux aux dépens de Brad Brach (5-3).

Dioner Navarro a entamé la manche avec un simple puis il a cédé sa place au coureur suppléant Dalton Pompey, qui a progressé de 90 pieds sur un simple.

Après qu'un ballon sacrifice ait permis aux coureurs d'avancer, Chris Davis a raté son relais au marbre sur un roulant au premier but de Justin Smoak, ce qui a donné la chance à Pompey de croiser le marbre.

«Nous trouvons toutes sortes de façons de gagner, a dit Smoak. Cette équipe est incroyable. Les gars ne lâchent pas.»

Brett Cecil (5-5) a lancé pendant une manche et Roberto Osuna a enregistré deux retraits pour obtenir son 20e sauvetage de la campagne.

Ryan Flaherty a cogné un circuit de trois points pour les Orioles, qui ont perdu un quatrième match d'affilée.

À Chicago, Chris Denorfia a cogné un circuit en solo comme frappeur suppléant en 11e manche, permettant aux Cubs de l'emporter 1-0 contre Kansas City.