Avant le dernier traitement de radiothérapie qu'a subi Gary Carter mardi, ses médecins étaient ravis de sa progression et disaient qu'il «semblait se porter à merveille», a écrit Kimmy Bloemers, fille de l'ancien receveur, sur le site web de la famille.

Mis à jour le 20 juill. 2011
d'après ESPN et la PC LA PRESSE

Carter, anciennement des Expos, des Mets de New York, des Giants de San Francisco et des Dodgers de Los Angeles, souffre d'un cancer du cerveau.

Les traitements de radiothérapie maintenant terminés, Carter se soumettra à un examen par résonnance magnétique le 1er août, près de son domicile en Floride. Il se rendra à l'Université Duke, en Caroline-du-Nord, le lendemain pour connaître les résultats et suivre la procédure.

Carter a fait une promenade de deux milles, lundi. «Il s'agit de la marche la plus longue depuis qu'il a appris l'annonce du cancer, a écrit sa fille. Je ne me suis pas senti aussi bien depuis deux mois! Merci Jésus de me permettre de passer une aussi belle journée!»

Carter ne pourra être présent à l'intronisation de Roberto Alomar, Bert Blyleven et Pat Gillick au Temple de la renommée du baseball, dimanche.

Il a cependant regardé le match des Étoiles (le 12 juillet) et a apprécié le témoignage qu'on lui a rendu en septième manche.

«Mon frère et son meilleur ami étaient présents au match [en Arizona] et ils avaient en main une pancarte au nom de mon père.

«Mon père avait été invité à participer à un match de balle-molle [dans le cadre du match des Étoiles] et nous espérons qu'il puisse y jouer en 2012!»

Âgé de 57 ans, Carter est lui-même membre du Temple de la renommée depuis 2003, 11 ans après sa retraite .

Au centre de la conquête de la Série mondiale par les Mets en 1986, Carter, surnommé le Kid, a entamé sa carrière de 19 saisons dans le baseball majeur et l'a terminée sous les couleurs des Expos. Il a totalisé 324 circuits et 1225 points produits et présenté une moyenne de .262. Il a pris part à 11 matchs des Étoiles.

Selon sa fille, Carter entend diriger l'équipe de baseball de l'Université de Palm Beach. Il l'a fait au cours des deux dernières années.

Des examens radiographiques subis le 21 mai ont révélé la présence de quatre tumeurs au cerveau. Carter s'est aussitôt livré à six semaines et demie de traitements de chimiothérapie et de radiothérapie.